Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: 6ème hausse d'affilée, W-Street toujours en soutien

(CercleFinance.com) - Le CAC40 re-franchit résolument le palier des 5.
400 et en termine au contact de ses plus hauts du jour: +0,67% à 5.434Pts (un plus haut en séance a été inscrit à 5.437 en fin de matinée puis vers 16h15).

C'est la 6ème séance de hausse pour le CAC40 et l'Euro-Stoxx50 (+0,3% à 3.471), une belle série qui témoigne de la confiance des investisseurs à 48H du coup d'envoi de la saison des résultats ce jeudi (le top départ sera véritablement donné vendredi avec les trimestriels de plusieurs banques américaines).
A Wall Street, le Dow Jones poursuit son rallye (+0,5%), le Nasdaq peine un peu (+0,1%) et le Russel-2000 inscrit un nouveau record historique absolu à 1.708,5Pts, preuve de l'engouement pour les Mid et Smallcaps suite aux allègements fiscaux de décembre 2017 ("tax reform" de Donald Trump).

Ce puissant carburant éclipse les nuages à l'horizon: "Naturellement, les commentaires des chefs d'entreprise sur l'accès au marché chinois et leurs projets investissements, face à une guerre commerciale qui a commencé officiellement vendredi, seront au coeur des conférences", pointe Aurel BGC.

"Les investisseurs seront aussi très sensibles au maintien ou non des guidances des entreprises sur leurs résultats 2018", poursuit le bureau d'études, rappelant que les chefs d'entreprise s'étaient peu exprimés sur le risque de guerre commerciale il y a trois mois.

En France, la production se replie dans l'industrie manufacturière en mai 2018 (−0,6% après +0,4%). Elle décroît également dans l'ensemble de l'industrie (−0,2% après −0,5% en avril, une déception puisqu'un rebond de 0,7% était espéré).

L'indice ZEW qui mesure le sentiment économique des investisseurs allemands se contracte de 8,6 points pour s'établir à -24,7 au titre du mois en cours, contre un consensus à -18 seulement.

Bien inférieur à sa moyenne de long terme, qui s'établit à +23,2, cet indice de perspectives atteint son plus bas niveau depuis août 2012, alors que celui de la situation actuelle ressort à +72,4, en repli de 8,2 points.

Aux Etats Unis, le nombre de nouveaux emplois à pourvoir retombe un peu, de 6,84Mns en mai à 6,638 en juin... mais cela traduit en fait une meilleure adéquation entre les offres et les demandes d'emploi.
Le Dollar a inversé la vapeur en fin de journée, revenant de 1,1700 à 1,1730/E (retour à la case départ).

Du côté des valeurs, les bancaires et financières se replient de -0,9% en moyenne, aux antipodes de leurs consoeurs américains lundi soir.

Prenant acte de suspension immédiate par Sanofi (stable ce mardi) de la production sur son site de Mourenx, le gouvernement déclare que le groupe devra réunir toutes les conditions en matière d'émissions et de sécurité pour que l'État puisse autoriser une reprise de l'activité.

"Des prélèvements et analyses seront effectués par des laboratoires indépendants sur le site et dans son voisinage pour s'en assurer", précise les Ministères de la Transition économique et de la Santé dans leur communiqué conjoint.
Airbus conserve la tête du CAC40 avec +4% alors que Bank of America a intégré le titre dans sa liste des valeurs favorites en Europe, par ailleurs, l'avionneur a présenté ce jour, près de Toulouse, ses nouveaux A220-100 et A220-300, des avions dotés d'une capacité de 100 à 150 sièges.

Ces appareils sont issus du rapprochement entre l'avionneur européen et Bombardier. Ils permettent de compléter l'offre d'Airbus sur les moyen-courriers.
Selon BFM Business, Engie (stable) lorgnerait "depuis plusieurs mois" sur les activités renouvelables de l'énergéticien portugais EDP, EDP Renovaveis (EDPR), et en discuterait avec le chinois Trois Gorges.
Alstom pourrait voir son rapprochement avec Siemens remis en cause par Bruxelles: les 2 groupes n'ont proposé aucun plan de cession d'actifs aux autorités anti-trust de l'Union européenne.

Figeac Aéro prévoit de réaliser 520MnsE de chiffre d'affaires d'ici 2020 et 650MnsE en 2023 (3 ans plus tard que prévu, d'où une chute de -4,2% du titre), pas de nouvelle augmentation de capital à la clé.
Guerbet, spécialiste mondial des produits de contraste et solutions pour l'imagerie médicale va développer une solution logicielle d'intelligence artificielle avec IBM Watson Health

Albioma annonce que son option pour le paiement en actions nouvelles du dividende de 2017 s'est traduite par la souscription de 309.734 actions nouvelles, soit un taux de réinvestissement de 60,68%.

Visiomed dévoile pour sa part son plan stratégique qui prévoit un plan d'économies de deux millions d'euros en année pleine et a pour objectif de dépasser 40 millions d'euros de chiffre d'affaires à l'horizon 2020.


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.