Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Eutelsat: la consolidation favorable à une réévaluation

(CercleFinance.com) - Alors que la croissance a pratiquement disparu dans le secteur, les opérateurs satellitaires européens retrouvent une dimension spéculative puisqu'une telle tendance appelle naturellement la consolidation.
L'américain EchoStar a confirmé et surtout précisé la nature de sa dernière offre sur Inmarsat - qui l'a refusée : 532 pence par action. Mais EchoStar n'a pas dit son dernier mot. En Bourse, l'ensemble du secteur pourrait en profiter.

Dressons un portrait financier rapide des trois acteurs du Vieux Continent, en commençant par les chiffres d'affaires. En 2017, le CA d'Inmarsat a augmenté de 5,4% à 1,40 milliard de dollars, devise dans laquelle le groupe britannique tient ses comptes, mais il aurait diminué (à 1,27 milliard) sans tenir compte de son partenaire américain Ligado Networks. Et ensuite ? Le consensus vise 1,44 milliard de CA en 2018 et 1,41 milliard en 2019. Bref, la croissance n'est plus et son retour n'est pas attendu.

Du côté des comptes, le bénéfice par action est mal en point : de 0,53 dollar en 2016, il et tombé à 0,40 dollar en 2017 et le consensus vise 0,37 dollar en 2018 puis... 0,21 dollar en 2019. La rentabilité est donc elle aussi en berne et devrait le rester, un contexte souvent favorable aux acquisitions, qui réduisent la concurrence et permettent aux marges de se redresser.

Retenons la seconde offre formulée par EchoStar sur Inmarsat : 532 pence par action. A ce cours, le titre londonien se paierait sur la base de PER de 19,4 fois pour 2018, et 34 fois pour 2019.

Regardons maintenant le français Eutelsat et le luxembourgeois SES. Les perspectives de CA sont similaires, même si du côté des bénéfices par action, le consensus est plus optimiste et escompte des améliorations entre 2018 (l'exercice d'Eutelsat se terminant en juin) et 2019.

En retenant les estimations 2019, les PER actuels des deux valeurs, qui cotent respectivement 18,6 et 16 euros, sont respectivement de 13,8 et 19,5 fois. En ajustant ces ratios sur le multiple proposé par EchoStar (et encore rejeté par Inmarsat, soit 34 fois), on obtiendrait des cours de potentiellement... 45,9 euros pour Eutelsat et 27,8 euros pour SES.

Bien évidemment, ces calculs au doigt (très) mouillé ne sauraient en aucun cas être considérés comme des prédictions. Reste que la concentration semble bel et bien en route, et qu'elle pourrait porter les anticipations de résultats. En attendant qu'elle se concrétise, les rendements d'Eutelsat et de SES (plus de 5%), devenus plus pérennes maintenant que les dividendes ont été ramenés à des niveaux raisonnables, sont largement supérieurs à celui d'Inmarsat (environ 2,7%). Ce qui laisse de quoi voir venir en espérant mieux.

EG



Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.