Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: les bourses européennes bien orientées ce jeudi

(CercleFinance.com) - Au lendemain d'une séance placée sous le signe de l'hésitation, les bourses européennes poursuivent ce jeudi leur hausse entamée ce matin.


Francfort avance en effet de 1,4%, pendant que Paris reprend 1%, et que Londres grignote 0,5%.

La journée a été marquée par la publication de statistiques américaines, faisant suite à un mercredi sans cotation à Wall Street pour cause de jour férié américain.

Le secteur privé américain a ainsi généré 177.000 emplois en juin, à en croire les données du cabinet de services aux entreprises ADP, un nombre inférieur à la prévision moyenne des analystes qui était de 190.000.

Le Département américain du Travail a rapporté ce jeudi en début d'après-midi avoir dénombré 231.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage au titre de la semaine close le 30 juin, un chiffre en augmentation de 3.000 par rapport à la semaine précédente (chiffre révisé à 228.000, 227.000 inscriptions avaient été annoncées) et conforme aux prévisions des analystes.

Les indices PMI et ISM américains des services seront connus un peu plus tard.

Ce matin, ce sont les commandes à l'industrie allemande qui ont été rapportées. Elles ont rebondi de 2,6% en mai 2018 par rapport au mois précédent, selon les données ajustées de variations saisonnières et calendaires de l'office fédéral de statistiques.

Cette hausse bien plus forte que prévu, puisque les économistes ne l'anticipaient en moyenne qu'à 1,1%, est intervenue après un recul séquentiel de 1,6% en avril (chiffre révisé par rapport à -2,5% en estimation initiale).

"Avant que les investisseurs ne se tournent de nouveau massivement sur la question des tarifs douaniers, le principal centre d'intérêt de la journée sera la publication du compte-rendu de la réunion du 13 juin dernier de la Fed. À cette occasion, sans grande surprise, le FOMC avait augmenté de 25 points de base le taux directeur le portant au niveau de la borne 1,75-2% et les investisseurs avaient noté les propos plutôt hawkish contenus dans le communiqué laissant entrevoir que le cycle de redressement de la politique monétaire n'est pas prêt de ralentir", commente ce matin Saxo Banque.

"Lors de son allocution, Powell avait été très clair et avait notamment minimisé l'impact éventuel de la 'guerre commerciale' sur l'économie et la politique monétaire. Par conséquent, le marché attendra surtout une confirmation de ce ton manifestement très hawkish, qui contraste un peu avec les attentes, lors de la publication du compte-rendu."

Dans l'actualité des valeurs, le secteur automobile connaît une belle hausse, dopé par l'annonce par le journal économique allemand Handelsblatt d'un possible abandon par Donald Trump des nouveaux droits de douane devant impacter les importations de véhicules européens, si l'Union européenne lève ceux qui doivent toucher les véhicules produits aux États-Unis. Cette offre a été formulée aux constructeurs allemands par Richard Grenell, ambassadeur américain, lors d'une réunion mercredi à l'ambassade américaine à Berlin.

Ainsi, à Francfort, les constructeurs automobiles redémarrent : +4,1% pour Daimler, +4% pour BMW, +4,5% pour Volkswagen.

Toutes trustent le palmarès du DAX, en compagnie de Linde (+4,2%). Dans le cadre de la fusion du géant des gaz industriels allemand avec son homologue américain Praxair, on a appris ce matin que ce dernier allait se défaire de l'essentiel de ses activités européennes, qui seront reprises par le japonais Taiyo Nippon Sanso. L'opération est subordonnée à la réalisation du rapprochement entre Linde et Praxair, qui devrait être finalisé au second semestre.

Cet élan du secteur automobile profite d'ailleurs aux constructeurs français : PSA avance de +3,3%, quand Renault gagne +3%.

Au mois de juin, easyJet a annoncé avoir transporté 7,9 millions de passagers (hors aéroport de Berlin Tegel), chiffre en hausse de 2,3% sur un an. Le coefficient d'occupation a augmenté de 0,5 point de pourcentage, à 95,4%. La compagnie aérienne britannique à bas coûts a également fait état de 1.263 annulations de vols le mois dernier (soit environ 2,7% de la capacité prévue), contre seulement 213 en juin 2017, principalement expliquées par des mouvements sociaux en France et en Italie. Le titre recule cet après-midi (-1%).


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.