Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: aucun changement après l'indice ZEW et l'inflation US

(CercleFinance.com) - Le CAC 40 se maintient dans le rouge cet après-midi (-0,3%, 5456 points) après la publication de plusieurs statistiques en Europe et aux USA (l'indice ZEW et l'inflation aux Etats Unis).


"Les indices principaux n'ont guère évolué alors que les investisseurs semblaient concentrer leur attention sur le sommet tant attendu entre le Président Trump et le leader nord-coréen Kim Jong Un", indique Wells Fargo Advisors.

Du coté des statistiques, l'indice ZEW qui mesure le sentiment économique des investisseurs allemands se contracte de 7,9 points pour s'établir à -16,1 au titre du mois en cours, contre un consensus à -14 seulement.

Bien inférieur à sa moyenne de long terme, qui s'établit à +23,3, cet indice de perspectives atteint son plus bas niveau depuis septembre 2012, alors que celui de la situation actuelle ressort à +80,6, en repli de 6,8 points.

Le Département américain du Travail a fait état d'une hausse de 0,2% de l'indice des prix à la consommation (CPI) en rythme séquentiel le mois dernier, conformément à ce que les économistes anticipaient en moyenne.

On prendra aussi connaissance de la conclusion de la réunion de politique monétaire de la Fed et le possible relèvement des taux, attendu par les économistes et analystes. Certains commentateurs estiment que son président, Jerome Powell, pourrait faire un pas en direction de quatre hausses de taux au total cette année lors de sa conférence de presse.

" Les récentes diatribes de D. Trump et de son conseiller P. Navarro (dans un article du NYT) concernant la mise en place de taxes douanières à l'égard des importations automobiles ne seront certainement pas promptes à rassurer les investisseurs allemands dans les semaines à venir, tant cela risque d'impacter négativement la dynamique économique outre-Rhin en cas de survenue de ce scénario", analyse Saxo Banque.

Sur le marché des changes, l'euro gagne très légèrement du terrain face au dollar (+0,1% à 1,1790/dollar) tandis que le prix du baril de pétrole est en léger repli de -0,1% à 76,20 dollars.

Sur le plan microéconomique, Carrefour connaît l'une des plus importante hausse, le titre gagnant 3%. Les investisseurs semblent séduits par les récentes annonces du groupe.

Ce matin, Carrefour et Google, filiale d'AlphaBet, ont annoncé la conclusion d'un partenariat stratégique visant à "imaginer de nouveaux modèles de distribution et expériences d'achat pour les consommateurs français". Ce partenariat reposera sur le déploiement de l'offre Carrefour sur une nouvelle interface du site de Google Shopping et sur l'Assistant Google en France, la création d'un Lab Carrefour-Google et l'accélération de la digitalisation du groupe de distribution.

Vendredi, Carrefour et Système U ont annoncé la signature d'un accord de partenariat, portant sur une coopération de cinq années à l'achat des plus grandes marques nationales et internationales en France et à l'étranger. Il comprend également des engagements plus importants en faveur des producteurs agricoles français.

Le titre Accor s'affiche également en hausse (+1%). - AccorHotels a annoncé hier la conclusion d'un partenariat stratégique avec Dalmata Hospitality, qui passera 20 de ses hôtels (soit plus de 1.500 chambres) détenus en contrats de franchise sous les enseignes ibis Styles, ibis, ibis budget et hotelF1.

L'analyste UBS indique ce jour avoir revu son objectif de cours, passé de 57,75 euros à 55,75 euros, après avoir procédé "à des ajustements sur le modèle Accor suite à l'ajout d'informations IFRS15". Il maintient néanmoins sa recommandation "achat".

L'objectif de cours d'UBS rejoint donc la valeur intrinsèque (passée de 49,5 à 55 euros) communiquée ce matin par Bryan Garnier, qui réaffirme lui aussi sa recommandation "achat", estimant que le groupe dispose d'actifs "incontestables" dans le secteur hôtelier.

On surveillera également le titre Bouygues. La filiale Bouygues UK s'est vu attribuer par l'Université de Cardiff, au Pays de Galles, un contrat d'un montant de 122,6 millions de livres, soit 134 millions d'euros, pour la construction de son Campus de l'Innovation. Pour l'instant, le cours est orienté à la baisse (-0,2%).

Thales et Microsoft annoncent la signature d'un partenariat privilégié pour le développement d'une solution commune de cloud de défense pour les forces armées qui reposera sur la plateforme Azure Stack du groupe américain.

Les actions Hermes International sont en forte baisse après la dégradation de Berenberg qui passe de "Conserver" à "vendre", affirmant que la valorisation sur le titre pourrait être à risque. Berenberg a fixé son objectif de cours à 479 euros.

L'analyste Bryan Garnier indique ce mardi maintenir sa recommandation "Vente" sur le titre Ubisoft, ainsi que sa valeur intrinsèque ("faire value") à 65 euros, malgré une "très bonne présentation à l'E3 cette année encore".

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.