Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: se rapproche des 5500Pts avant une semaine chargée

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris affiche désormais une hausse de +0,4% à 5474 points avant une semaine chargée, tant du point de vue géopolitique qu'économique.


L'Euro-Stoxx50 avait trouvé dès ce matin la bonne carburation, mais il accélère (+0,8% à 4.482) dans le sillage de Milan qui s'envole maintenant de près de +3.5%, avec un Mibtel à 22.100 grâce aux déclarations "europhyles" du ministre des finances Luigi Tria qui écarte toute hypothèse "d'Italexit".

Wall Street a ouvert sur une note stable lundi matin. Une demi-heure après l'ouverture, le Dow Jones est inchangé ou presque à 25.326,6 points, tandis que le Nasdaq Composite grignote 0,1% à 7652 points.

Les esprits des investisseurs seront forcément tournés, cette semaine, vers Singapour, où Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un se rencontreront pour un sommet historique.

L'attitude du président américain sera de nouveau au centre de toutes les attentions, peu après un sommet du G7 décevant. Agacé par une déclaration de Justin Trudeau, Donald Trump a en effet annoncé, via Twitter, qu'il retirait son soutien au communiqué final du G7. Et continué de s'en prendre, sur le réseau social, au montant des taxes européennes et canadiennes...

"La rencontre prévue entre la Corée du Nord et les États-Unis à Singapour pourrait être un facteur d'apaisement du risque géopolitique à court terme même si, fondamentalement, il ne faut pas s'attendre à des résultats concrets.

Pour les deux leaders, il s'agit avant tout d'une belle opération de communication politique. C'est en coulisse que tout se joue et les défis sont nombreux. Le premier est de savoir si les deux pays ont la même définition de la dénucléarisation, ce qui n'est pas certain. Enfin, comme la Corée du Nord cherche à obtenir une aide économique, les États-Unis devront aussi compter sur le soutien actif de la Chine", commente Saxo Banque.

Mercredi, ce sera au tour de la Réserve fédérale américaine de rendre sa décision de politique monétaire, à l'issue d'une réunion de deux jours de son comité stratégique.

Économistes et analystes s'attendent à un nouveau tour de vis de la part de l'institution et certains commentateurs pensent que son président, Jerome Powell, pourrait faire un pas en direction de quatre hausses de taux au total cette année lors de sa conférence de presse.

Dans ce contexte, les investisseurs suivront avec le même niveau d'intérêt la réunion, jeudi, de la Banque centrale européenne (BCE), qui pourrait amorcer un changement de ton.

Sur le marché des changes, l'euro gagne du terrain face au dollar (+0,4% à 1,1805/dollar) tandis que le prix du baril de pétrole se tasse de -0,5% à 75,9$ à Londres.

Dans l'actualité des valeurs, le titre Accor gagne 0,8%. AccorHotels a annoncé ce matin la conclusion d'un partenariat stratégique avec Dalmata Hospitality, qui passera 20 de ses hôtels (soit plus de 1500 chambres) détenus en contrats de franchise sous les enseignes ibis Styles, ibis, ibis budget et hotelF1.

Le titre Sanofi est désormais en hausse (+0,5%). L'entreprise a annoncé le lancement de son plan mondial d'actionnariat salarié "Action 2018", déployé dans près de 80 pays, et visant à associer davantage ses salariés à son développement futur et aux résultats du groupe de santé.

Carrefour voit son titre avancer de 1%. Vendredi soir, il a annoncé avoir signé avec Système U un accord de partenariat. Cet accord porte sur une coopération de cinq années à l'achat des plus grandes marques nationales et internationales en France et à l'étranger. Il comprend également des engagements plus importants en faveur des producteurs agricoles français.

Barclays Capital (BarCap) dégrade sa recommandation sur Saint-Gobain de "pondérer en ligne" à "sous-pondérer" avec un nouvel objectif de cours de 39 euros, contre 50 euros précédemment, mettant en avant des "incertitudes montantes" sur le dossier.

Bryan Garnier réaffirme sa recommandation "achat" sur Pernod Ricard avec une valeur intrinsèque ("fair value") remontée de 153 à 156 euros, après une réunion qui a "clairement renforcé sa confiance dans la position du groupe en Asie, et plus spécifiquement en Chine".

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.