Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: 8 hausses d'affilée pour le S&P et +2,35% hebdo

(CercleFinance.com) - Wall Street a enchaîné un 5 sur 5 à la hausse et le S&P500 (+0,17%) aligne même 8 séances de gain consécutif.


Le volet géopolitique a été totalement digéré -ou occulté-, les investisseurs expliquant qu'ils se focalisent sur la bonne surprise que constitue une progression modérée de l'inflation.
Mais ils se réjouissent simultanément -ce qui peut sembler contradictoire de ce point de vue- de la forte hausse des valeurs de l'énergie (les "pétrolières" pulvérisent semaine après semaine des records annuels et même des records de 5 ans).

Le Dow Jones a réalisé la meilleure performance vendredi, avec un gain de 0,37% à 24.831, ce qui porte sa hausse hebdomadaire à +2,35% (même performance hebdo pour le "S&P").

Le Nasdaq s'est effrité de -0,03% à 7.403 mais il gagne +2,7% sur la semaine, porté par les résultats des entreprises et des annonces de rachats de titres par dizaines et même centaines de milliards de $, conformément aux anticipations du second semestre 2017 au cas où la réforme/amnistie fiscale de Donald Trump serait adoptée, ce qui fut le cas.

L'un des chiffres les plus décisifs de la semaine, ce fut celui des prix à la consommation jeudi, avec une progression séquentielle de +0,1% en avril et un rythme annuel de +2,1%, les 2 scores étant inférieurs au consensus.

De quoi écarter pour quelques semaines l'anticipation d'une stratégie plus agressive de la banque centrale américaine sur les taux directeurs.
Le rendement des T-Bonds s'est ainsi détendu de 3,03% mercredi à 2,97% vendredi (+0,5Pt de base par rapport à jeudi soir)... ce qui signifie en réalité une stabilisation depuis le début du mois de mai.

Les valeurs "tech" -peu sensibles à l'évolution des taux- ont poursuivi leur ascension mais les "biotechs" furent les vrais leaders vendredi avec Regeneron +6,2%, Vertex +3,3%, Biogen +3,1%, Alexion +3%... et au sein du Dow Jones, Merck a finit en tête avec +2,8%.

Pour les spéculateurs, les plus belles plus values pouvaient être réalisées sur les "commodities" en jouant la hausse des cours du pétrole, le "WTI" ayant atteint jeudi les 71,4$, un "plus hauts" depuis trois ans et demi, suite à la décision de Donald Trump de déchirer (c'est ainsi que l'avait mimé Rudolph Giuliani, conseiller spécial du Président lundi dernier) l'accord sur le nucléaire iranien.
L'escalade militaire entre l'Iran et Israël sur le théâtre d'opération syrien a laissé Wall Street de marbre.

Les valeurs "pétrole" ont grimpé en moyenne de 3,75% la semaine passée, et vendredi.
Le "gadin du jour", ce fut pour Symantec qui a subi un effondrement de -33%, son pire plongeon en 17 ans (et la bulle des "dot.com" sur l'annonce d'un audit interne de ses comptes, tandis que les prévisions 2018 sont ressorties inférieures aux prévisions.
Les analystes ont dégradé en cascade le titre à "réduire" ou à "vendre": il n'en reste plus que 4 à l'achat... mais ils seront probablement encore moins nombreux d'ici 48H.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.