Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: hausse de 0,5% contrariée par la lourdeur de W-Street

(CercleFinance.com) - Les places européennes finissent la semaine sur une hausse symbolique de +0,1%, ce qui constitue cependant une petite déception puisque des gains de +0,5 à +0,6% se dessinaient àn l'ouverture de Wall Street (le CAC40 débordait alors la résistance des 5.
330).
Malheureusement, les indices US ont re-basculé dans le rouge vers 17H (-0,2% en moyenne à 18H) et le CAC40 ne conserve que +0,1% à 5.315, s'alignant sur l'Euro-Stoxx50 (+1% hebdo environ).

Les investisseurs étaient redevenus plus confiants ce vendredi alors qu'un entretien téléphonique entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine (rendu public ce matin) était interprété comme un nouveau pas vers une désescalade dans le dossier syrien (les sujets de "sécurité" et de "transition" en Syrie ont été discutés... il serait étonnant que des bombardements suivent une telle reprise de contact).
"Les Etats-Unis, soutenus par une partie des alliés européens comme le Royaume-Uni, affrontent la Russie sur la question de la Syrie ; Israël menace l'Iran en cas d'escalade des tensions au Moyen-Orient et fait toujours face à des tensions avec le Hamas dans la bande de Gaza ; et, enfin, un missile lancé par les rebelles Houthis (bénéficiant du soutien de Téhéran) a été intercepté au-dessus de la capitale saoudienne mercredi après-midi", énumère le bureau d'études.

Outre Atlantique, la surprise provient ce soir du repli des banques, malgré de bons résultats, comme ceux de Citigroup (-2%) et JP Morgan (bénéfice en hausse de +35% à 8,7Mds$, C.A en hausse de plus de 10%) qui inaugurent la saison des trimestriels outre-Atlantique.

Du côté des indicateurs, le marché a pris connaissance de l'indice de confiance des consommateurs du Michigan qui est ressorti à ressorti à 97,8 en avril, après 101,4 en mars (le consensus tablait sur un repli symbolique vers 100,5).

En Europe, les prix à la consommation ont augmenté de 1,6% le mois dernier en Allemagne en rythme annuel (et +1,5% en "IPCH"), un taux annualisé en hausse de 0,2 point par rapport à celui de février, a fait savoir Destatis qui a donc confirmé son estimation préliminaire. Dans l'eurozone, l'excédent commercial est quant à lui ressorti à 18,9 milliards d'euros en février dernier en données corrigées des variations saisonnières, contre +16,1 milliards un an auparavant, à en croire les estimations données par Eurostat il y a quelques minutes.

Sur le marché des changes, l'euro grignote un peu moins de 0,1% face au dollar à 1,2337, tandis que le baril de Brent avance d'environ 0,3% à 72,1 dollars.

Enfin, concernant les valeurs cotées à Paris, on notera le bond de 6,1% du titre Pierre & Vacances au lendemain de l'annonce d'une hausse de 6,5% des revenus au premier semestre à 654,8 millions d'euros, en sus d'une confirmation des prévisions annuelles.
Klepierre reprend +3,3% après avoir renoncé au rachat du britannique Hammerson.

Virbac (+2,2%) a renversé la vapeur après un repli initial de -4% après la publication d'un chiffre d'affaires du premier trimestre en recul de 3,1% en rythme annuel au premier trimestre à 193,5 millions d'euros. Le spécialiste de la santé animale a rapporté avoir été "fortement impacté" par les changes.

GTT décroche pour sa part de 12,4%, victime de prises de profits consécutivement à une hausse de 12,4% des revenus au premier trimestre et à une reconduction des objectifs 2018.

Du côté des grosses capitalisations, L'Oréal finit quasi stable (+0,2%)malgré l'annonce d'une hausse de 6,9% du chiffre d'affaires du premier trimestre à données publiées à 6,78 milliards d'euros (forte progression en Chine sur les lignes haut de gamme).

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.