Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: hausse initiale confortée par WStreet et géopolitique

(CercleFinance.com) - Wall Street s'aligne sur les places européennes (à moins que ce soit l'inverse par anticipation) et les indices US progressent avec une belle unanimité de +0,5%.


Les places européennes et Paris poursuivent tranquillement leur redressement alors qu'un entretien téléphonique entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine (rendu public ce vendredi) est interprété comme un nouveau pas vers une désescalade dans le dossier syrien (les sujets de "sécurité" et de "transition" en Syrie ont été discutés... il serait étonnant que des bombardements suivent une telle reprise de contact).

La Bourse de Paris gagne 0,5% à 5.333 (+1,5% hebdo), encouragée également par les bons résultats de JP Morgan (bénéfice en hausse de +35% à 8,7Mds$, C.A en hausse de plus de 10%) qui inaugurent la saison des trimestriels outre-Atlantique.

L'Euro-Stoxx50 affiche +0,5% vers 3.460, soit un gain hebdomadaire de l'ordre de 1,5%.

Les investisseurs ont pris connaissance également ce vendredi des résultats des géants bancaires Citigroup et Wells Fargo.

De bonnes surprises pourraient entraîner une rotation sectorielle au détriment des valeurs refuge comme l'once d'or qui bute sur les 1.340$.

"Les Etats-Unis, soutenus par une partie des alliés européens comme le Royaume-Uni, affrontent la Russie sur la question de la Syrie ; Israël menace l'Iran en cas d'escalade des tensions au Moyen-Orient et fait toujours face à des tensions avec le Hamas dans la bande de Gaza ; et, enfin, un missile lancé par les rebelles Houthis (bénéficiant du soutien de Téhéran) a été intercepté au-dessus de la capitale saoudienne mercredi après-midi", énumère le bureau d'études.

Du côté des indicateurs, le marché prendra connaissance tout à l'heure de l'indice de confiance des consommateurs du Michigan au titre du mois en cours.

En Europe, les prix à la consommation ont augmenté de 1,6% le mois dernier en Allemagne en rythme annuel (et +1,5% en "IPCH"), un taux annualisé en hausse de 0,2 point par rapport à celui de février, a fait savoir Destatis qui a donc confirmé son estimation préliminaire. Dans l'eurozone, l'excédent commercial est quant à lui ressorti à 18,9 milliards d'euros en février dernier en données corrigées des variations saisonnières, contre +16,1 milliards un an auparavant, à en croire les estimations données par Eurostat il y a quelques minutes.

Sur le marché des changes, l'euro grignote un peu moins de 0,1% face au dollar à 1,2337, tandis que le baril de Brent avance d'environ 0,3% à 72,1 dollars.

Enfin, concernant les valeurs cotées à Paris, on notera le bond de 6,7% du titre Pierre & Vacances au lendemain de l'annonce d'une hausse de 6,5% des revenus au premier semestre à 654,8 millions d'euros, en sus d'une confirmation des prévisions annuelles.

Déception en revanche pour Virbac, qui lâche 3,7% après la publication d'un chiffre d'affaires du premier trimestre en recul de 3,1% en rythme annuel au premier trimestre à 193,5 millions d'euros. Le spécialiste de la santé animale a rapporté avoir été "fortement impacté" par les changes.

GTT décroche pour sa part de 10%, victime de prises de profits consécutivement à une hausse de 12,4% des revenus au premier trimestre et à une reconduction des objectifs 2018.

Du côté des grosses capitalisations, L'Oréal avance de 0,4%, une progression modeste au regard de l'annonce d'une hausse de 6,9% du chiffre d'affaires du premier trimestre à données publiées à 6,78 milliards d'euros (forte progression en Chine sur les lignes haut de gamme).


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.