Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: vers une ouverture de nouveau compliquée

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris se prépare à une nouvelle séance de turbulence vendredi alors que le Dow Jones a encore décroché de plus de 1000 points jeudi soir.


Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison février - cède 22,5 points à 5128 points, laissant entrevoir un repli limité à l'ouverture.

Wall Street a subi hier soir une spectaculaire accélération à la baisse au cours de la dernière demi-heure de cotation, affectée par une vague de liquidation aggravée qui a vite tourné à la débâcle.

Au final, le Dow Jones a plongé de 4,1% (-1033 points) pour clôturer à 23.860 points, retraçant ses planchers de mardi matin.

Plus inquiétant, le VIX a de nouveau connu des "variations sauvages" hier avec une envolée de 21% à 33,5 points alors que l'indice de la volatilité avait plutôt tendance à se tasser depuis la correction de lundi.

D'après les gérants, les investisseurs vont devoir s'habituer à ce retour de la volatilité après une période exceptionnellement calme.

"Dans la perspective d'une hausse de l'inflation qui à la fois réduit les bénéfices des entreprises et rend la politique monétaire à venir moins prévisible, nous pensons que les anticipations de rendement des actions doivent être revues à la baisse tandis que la volatilité sous-jacente augmentera depuis son faible niveau précédent, "explique Larry Hatheway, chef économiste chez GAM.

Phénomène révélateur, la remontée des rendements obligataires s'est poursuivie jusque vers 2,88% pour le 10 ans américain hier soir, la nervosité sur le front des taux longs US s'étant renforcée suite à la conférence de la Banque d'Angleterre (BoE) qui a laissé entrevoir un relèvement de taux plus tôt que prévu.

Pour Chris Weston, l'analyste vedette d'IG, les séances qui viennent pourraient s'avérer déterminantes.

"Si la mentalité d'achat sur les plus bas ne parvient pas à freiner l'onde de choc, les stratégies d'investissement dans la durée qui consiste à acheter des actions et à les garder en portefeuille ("buy-and-hold") - essentiellement tournées vers des approches traditionnelles désormais usées - s'en trouveront chamboulées et se verront obligées de réduire leur exposition au risque", explique l'analyste.

"C'est une manière un peu brusque de dire qu'une tendance baissière plus permanente pourrait se mettre en place", avertit-il.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.