Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Fnac Darty: Vivendi envisage de prendre des profits

(CercleFinance.com) - Plus forte baisse du SBF 120, l'action Fnac Darty cédait plus de 6% ce midi à la Bourse de Paris, à 94,2 euros.
De quoi écorner, mais tout juste, le brillant parcours de l'action du distributeur spécialisé, qui prend toujours plus de 55% en douze mois et plus de 130% en trois ans. Cette performance n'a manifestement pas échappé à l'un de ses actionnaires, Vivendi, qui n'exclut pas de prendre des bénéfices.

Rappel des épisodes précédents : suscitant alors une certaine incompréhension, Vivendi, conglomérat centré sur les médias et la communication, annonçait le 11 avril 2016 qu'il allait souscrire à une augmentation de capital réservée d'un montant de 159 millions au capital de Groupe Fnac, qui à l'époque n'avait pas encore fusionné avec Darty. Cours de souscription : 54 euros par action, indiquait le communiqué. Après l'opération, Vivendi détenait alors environ 15% du capital de Fnac.

Ensuite, Vivendi s'est laissé diluer par la levée de fonds réalisée par Fnac pour s'offrir Darty. Son taux de détention est ainsi revenu à 11,27% du capital de Fnac Darty, selon le dernier pointage en date du 10 mars 2017.

Le groupe Vivendi, dont Bolloré est le premier actionnaire, évoquait, dès l'annonce de l'opération et dernièrement encore dans le document de référence 2016, un "partenariat stratégique" avec Fnac Darty qui devait "notamment permettre à Vivendi de mieux valoriser ses contenus grâce aux réseaux de distribution physique et numérique de la Fnac".

Soit, mais le rapport "industriel" entre les deux groupes n'avait rien d'évident, la filiale star de Vivendi, Universal Music Group, étant plutôt prisée pour le décollage de sa branche de streaming que pour ses ventes de CD.

D'ailleurs, Vivendi trouve désormais qu'il est prudent de se préparer à prendre des profits sur cette participation fort bien orientée : il a annoncé hier soir la conclusion "d'une opération de couverture avec Société générale (SG) afin de protéger la valeur de sa participation" dans Fnac Darty.

Il est convenu que Vivendi pourra, au plus tard d'ici fin 2019, dénouer sa position en cash ou par livraison de titres. Dans ce cadre, SG "procèdera pour sa propre couverture à un placement privé des actions auprès d'investisseurs institutionnels", indiquait aussi Vivendi.

Ce qui n'a pas tardé : une source de marché rapportait hier que SG a envisagé de réaliser "son" placement Fnac Darty auprès d'investisseurs institutionnels selon une fourchette estimative allant de 91 à 95 euros par action, à comparer avec un cours de clôture de la veille de 100,5 euros.

Puis ce matin, SG CIB a fait savoir qu'il avait "casé" près de trois millions d'actions Fnac Darty, soit la totalité de la participation de Vivendi, à 91 euros par titre. Soit tout en bas de fourchette. Mais même à ce cours inférieur de 9,5% à celui de la veille au soir, l'investissement de Vivendi serait (au conditionnel, car l'opération n'est pas débouclée pour l'instant) valorisé quelque 268 millions d'euros. Soit une plus-value potentielle de 68,5% en moins de deux ans.

EG



Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.