Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: peu de réaction au NFP malgré anticipation d'inflation

(CercleFinance.com) - Les chiffres du jour, notamment en Asie et au Japon (croissance nippone revue à plus de +2% en 2017) ont ressuscité les anticipations inflationnistes et le "NFP" (rapport US sur l'emploi) publié cet après-midi a donné du grain à moudre aux tenant de la croissance durable, associée à des risques de tensions salariales.


Mais les réactions que l'on observe sont peu spectaculaires: les T-Bonds US se sont dégradés sur le coup de +2Pts vers 2,392% avant de revenir sagement à l'équilibre vers 2,375%.
Les investisseurs se disent également rassurés par l'accord budgétaire validé par le Congrès et qui évite un "shutdown" d'ici le 20 décembre.

En Europe le rouge était de rigueur ce matin avec des Bunds qui repassaient de 0,300% à 0,32% mais il en terminent vers 0,3080% et les OAT se tendent de +1,5Pt 0,63%.
Quasi stabilité sur les "bonos" à 1,423% et les BTP italiens se distinguent pour la seconde séance consécutive avec une belle détente de -3,5Pts à 1,646%.

Dégradation symétrique des "Gilts" britanniques qui prennent près de +3Pts à 1,287% contre 1,253% et contre 1,23% la veille.

Le grand rendez-vous de la journée et de la semaine, ce fut un peu comme la montagne qui accouche d'une souris pour les marchés de taux: le chiffre mensuel de l'emploi américain est ressorti +228.000 en novembre, après +244.000 en octobre (chiffre révisé de +266.000) au lieu des +200.000 attendus.

Le coût de l'heure travaillée passe de 26,50$ à 26,55$ et la progression des salaires moyens s'établit à +2,5% (contre +2,3% en novembre).

Le taux de chômage est demeuré extrêmement bas, à inchangé à 4,1%, mais il n'est pas le reflet de la réalité sur le terrain, avec des dizaines de millions de sans emploi.

"Force est de constater que le chiffre final sera d'une importance marginale sur les cours et la politique monétaire américaine. En effet, le redressement de 25 points de base des taux de la Fed la semaine prochaine (le 13/12) est déjà intégré par le marché", tempèrent cependant les équipes de Saxo Banque, selon lesquelles "le risque politique n'est pas complètement écarté des radars puisque la situation au Proche-Orient pourrait empirer rapidement si le peuple palestinien répond à l'appel du Hamas en faveur d'une nouvelle intifada".


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.