Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Orange: la croissance est de retour pour longtemps

(CercleFinance.com) - En hausse de près de 2% ce midi à la Bourse de Paris, l'action Orange se classait parmi les plus fortes hausses de l'indice CAC 40.
Dans le cadre d'une journée investisseurs, l'ex-France Telecom a, en substance, déclaré qu'il a franchi un cap, mais que sa route n'était pas terminée : la croissance est là pour durer, et avec elle la progression des bénéfices ; les investissements vont bientôt atteindre un sommet puis reculer ; enfin la génération de trésorerie va permettre de contenir la dette et, en attendant, de payer un dividende assurant environ 4,5% de rendement.

Qu'a donc déclaré le groupe ce matin ? D'abord ce qu'il répète depuis longtemps : Orange a renoué avec la croissance des ventes (+ 1% en données organiques de janvier à septembre derniers) comme avec celle de ses profits. Grâce notamment à la fibre optique, où le groupe dispose d'un avantage solide face à ses concurrents en France, mais aussi en Espagne. Cette tendance, marquée notamment par une augmentation du revenu moyen tiré de chaque client, va continuer, estime la direction.

D'autant plus que les colossales dépenses d'investissement, soit 4,8 milliards d'euros (+ 3%) de janvier à septembre derniers, ou presque 16% du chiffre d'affaires, sont proches de leur sommet : en 2018, elles devraient culminer à 7,8 milliards d'euros, puis reculer dès 2019. Le cash flow opérationnel, lui, devrait croître de nouveau en 2017 et accélérer ensuite. Ce qui permettra notamment de verser un dividende annuel d'au moins 0,65 euro par action, soit un rendement minimal de 4,5% aux cours actuel, au titre des exercices allant de 2017 à 2020. Au passage, l'opérateur télécoms historique entend prolonger son effort en termes d'économies.

Cerise sur le gâteau : Orange en a profité pour relever, in extremis en cette toute fin d'exercice, ses prévisions financières pour 2017. Si l'EBITDA ajusté était déjà attendu en hausse cette année, cette dernière n'était pas quantifiée. C'est désormais le cas : "environ 2%". De plus, la progression de l'agrégat devrait se poursuivre en 2019 et en 2020.

Enfin, tout en confirmant les objectifs à moyen terme du plan stratégique "Essentiels2020", Orange ajoute qu'il a pris de l'avance en la matière.

Fournisseur de "tuyaux", Orange a évoqué aussi ce qui passe dedans : le groupe "continuera à offrir les meilleurs contenus avec un positionnement d'agrégateur-distributeur, sans alimenter la surenchère sur les montants des droits".

Ce qui ressemblerait presque à un pied-de-nez à son concurrent Altice, qui a récemment acquis des droits de retransmission d'événements sportifs contre des fortunes. Et lutte maintenant contre une dette colossale : environ 5,5 fois l'EBITDA du groupe de Patrick Drahi, quand Orange entend toujours ramener, à terme, ce ratio à "environ deux fois".

EG




Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.