Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

WallStreet: gains initiaux ne tiennent pas, stats déçoivent

(CercleFinance.com) - La séance avait débuté sur une note indécise, avec une nouvelle rotation sectorielle, au profit du Nasdaq cette fois.
.. et puis, les indices US s'étaient orientés résolument à la hausse à la mi-journée, avec un re-test de ses records par le "S&P".

Mais la tendance s'est alourdie en fin de séance et le Dow Jones a cédé 0,45%, le S&P500 -0,37% et le Nasdaq de -0,2% (contre +0,8% vers 17H15).

La lourdeur pourrait s'expliquer logiquement par des chiffres décevants : l'indice ISM a reculé de -2,7 points par rapport à son zénith d'octobre à 60,1 (repli anticipé vers 59,3).
Par ailleurs, selon le Département du Commerce, le déficit commercial s'est creusé à -48,7Md$ contre -44,9Mds$ en septembre (révisé de -43,5Mds$)... mais ce mauvais chiffre n'avait pas affecté les indices US (les "futures") lors de sa publication en préouverture à 14H30.

Concernant la réforme fiscale américaine (la "tax Reform"), Saxo Banque estime que celle-ci "va certainement encore jouer un rôle primordial".

"On sait, en effet, que les investisseurs américains, depuis au moins la rentrée de septembre, ne jurent que par cette réforme dont les effets macroéconomiques prévisibles sont de plus en plus critiqués par les économistes".
Et le diable se niche dans les détails: la quasi amnistie fiscale sur les capitaux dissimulés à l'étranger et rapatriés aux Etats Unis sera t'elle fixée comme prévu in initialement à 10%, ou à 14% (au lieu de 35%) ?
Les déductions fiscales des taxes locales et intérêts d'emprunts seront-elles supprimées ou partiellement maintenues (des experts pensent que les classes moyennes -contrairement à ce que prétend D.Trump- ont beaucoup à perdre, et les ultra-riches, beaucoup à gagner).

Côté valeurs, compte tenu d'écarts indiciels faibles en clôture, la rotation sectorielle (bancaires/technos) s'avère moins visible que la veille.
Un secteur a particulièrement souffert, il s'agit de celui des constructeurs de maisons individuelles avec les résultats mitigés de Toll Brothers (-7,4%) qui rate de peu ses objectifs de chiffre d'affaires et de bénéfices, du fait de coûts salariaux plus élevés et de la hausse des prix des matériaux.

Toll entrainait dans son sillage PulteGroup (-2,7%), Lennar (-1,5%), Beazer Homes (-1%).
Le Nasdaq a été plombé par quelques "biotechs" comme Alexion (-2,5%), Biomarin (-3,4%), et dans un tout autre secteur, Mattel chutait de -5,4% et contaminait Hasbro (-1,2%).

Enfin Disney pourrait racheter pour 60Mds$ d'actifs de FOX.



Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.