Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: séance sans saveur, W-Street solide malgré les stats

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris (-0,25% à 5.
375) a repris de l'altitude (son repli dépassait les -0,5% vers 16H) alors que Wall Street, assez hésitant au cours de la 1ère heure, s'oriente plus clairement à la hausse depuis 16H30, alors même que les opérateurs ont découvert vers 16H un ISM des services aux Etats Unis bien décevant (tout comme la balance commerciale à 14H30): l'indice ISM a reculé de -2,7 points par rapport à son zénith d'octobre à 60,1 (repli anticipé vers 59,3).

Mais ces mauvais chiffres ont été rapidement digérés, les indices US repartent de l'avant, le S&P500 gagne +0,3% à 2.647, le Nasdaq reprend +0,8% (après -0,5% la veille), le Dow Jones est quasi stable.

L'Euro-Stoxx50 se montre un peu plus résilient (stable) avec Francfort qui finit à -0,1% avoir perdu 0,5%.

Cette lourdeur résiduelle en Europe ne s'explique pas vraiment par les "chiffres du jour" qui sont encourageants: le PMI composite français grimpe de 57,4 vers 60,3, le PMI "services" de 57,3 vers 60,4; dans l'Eurozone, le PMI Composite accélère de 56 vers 57,5, le PMI des "services" de 55 vers 56,2.
Seul ombre au tableau, les ventes au détail ont reculé de -1,1% en octobre en zone euro et de -1,25% dans l'UE à 28.

"Ces données montrent donc que la zone de la monnaie unique a été, jusqu'à présent, largement épargnée par les incertitudes politiques régnant dans de nombreux pays de la région, notamment l'Allemagne et l'Espagne", a commenté Chris Williamson, chief business economist à IHS Markit

Outre Atlantique, comme nous l'évoquions en préambule, le déficit commercial américain s'est fortement creusé en octobre: le Département du Commerce publie un chiffre de -48,7Md$ contre -44,9Mds$ en septembre (révisé de -43,5Mds$)... mais ce chiffre n'avait pas affecté les indices US (les "futures") lors de sa publication en préouverture.

Concernant la réforme fiscale américaine (la "tax Reform"), Saxo Banque estime que celle-ci "va certainement encore jouer un rôle primordial".

"On sait, en effet, que les investisseurs américains, depuis au moins la rentrée de septembre, ne jurent que par cette réforme dont les effets macroéconomiques prévisibles sont de plus en plus critiqués par les économistes.
L'enjeu pour la Maison Blanche est clairement de finaliser le processus législatif avant Noël afin d'éviter que l'approche des midterms ne vienne parasiter les discussions.
Si la Maison Blanche réussit son pari, ce serait la première vraie victoire pour Donald Trump sur le plan intérieur depuis sa prise de fonction.
Il est probable que si ce scénario se réalise, il y a un effet positif sur le mouvement des indices boursiers", assure le bureau d'études.

Pour en revenir à la macroéconomie, le luxe a bien performé ce mardi avec LVMH +1% et Kering +1,3%, mais ce sont Bouygues et ST-Micro qui dominent avec +1,4%.
Neopost (-14,1%), lanterne rouge du SBF-120) accuse le coup après des résultats décevants au troisième trimestre, avec un recul de 6,1% des revenus en données publiées (-2,5% en organique).

Total a signé une série d'accords avec la société pétrolière nationale angolaise Sonangol. Carrefour annonce la signature d'un partenariat avec FNAC-Darty (+0,8%) sur les achats de produits électroménagers et électroniques grand public (FNAC-Darty pourrait ouvrir jusqu'à 200 magasins supplémentaires en franchise.
Vallourec reste en queue de peloton avec -3%.


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.