Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: plus forte consolidation depuis le 5 septembre.

(CercleFinance.com) - Les dégagements s'accélèrent sur l'ensemble des places boursières: le Bourse de Paris décroche nettement, le CAC 40 passant de +0,1% à 5.
475 vers 11H à 5.415 points (-1,8%).
L'euro-Stoxx50 recule de plus de 0,9% dans le sillage de Francfort qui lâche -1,3% (l'Allemagne a généré un excédent commercial de 21,8 milliards d'euros en septembre 2017, à comparer à 21,3 milliards le mois précédent... mais ce chiffre est sans effet sur les indices boursiers).

Ce qui indispose les marchés, en l'absence d'actualités macroéconomiques, c'est peut-être les niveaux de valorisation, peut-être les risques géopolitiques au Proche-Orient (affrontement indirect Arabie/Iran au Yémen et au Liban), peut être quelques résultats décevant et enfin cet avertissement de Benoît Coeuré qui rappelle que les "QE" ne doivent pas être un instrument de politique monétaire permanent (les taux se tendent sur les OAT et les Bunds ce jeudi).

Par ailleurs, les chiffres hebdomadaires du chômage se dégradent: le Département américain du Travail a dénombré 239.000 nouveaux demandeurs d'indemnités au titre de la semaine close le 4 novembre, soit une augmentation de 10.000 par rapport à la semaine précédente.

Wall Street pourrait se saisir de ce prétexte pour consolider après 7 séances de hausse consécutives (et autant de records absolus) sur le Dow Jones (et 6 sur le "S&P500").
Le Dow Jones et le S&P500 cèdent -0,5%, le Nasdaq Composite -0,6%, ce qui semble indiquer que les vendeurs sont peu virulents.

En ce qui concerne le CAC40, les analystes techniques conseillent de surveiller la zone des 5.415 points (testée en ce moment même), susceptible selon eux d'entraîner une réelle correction du marché.

A en croire certains stratèges, l'indice vedette pourrait toutefois venir tester de nouveaux points hauts à 5.585 et 5.605 points dans les prochains jours, d'autant que la tendance haussière reste intacte à Wall Street.

Sur le marché des changes, l'euro grignote un peu moins de 0,1% face au dollar à 1,1610. Le baril de Brent est quant à lui stable à 63,5 dollars.

Enfin, sur le front microéconomique, Engie prend près de 0,7% au lendemain de la publication de comptes 9 mois solides, avec notamment un Ebitda en hausse de 3,8% en organique à 6,6 milliards d'euros. L'énergéticien a par ailleurs confirmé ses objectifs annuels et continue de facto de viser un bénéfice net récurrent part du groupe entre 2,4 et 2,6 milliards d'euros - attendu en milieu de fourchette -, un objectif qui repose sur une fourchette indicative d'Ebitda de 9,3 à 9,9 milliards.

Engie a par ailleurs conclu un accord avec Total en vue de la cession de ses activités "midstream" et "upstream". Le géant pétrolier déboursera 1,49 milliard de dollars dans le cadre de cette opération et des compléments de prix pouvant aller jusqu'à 550 millions de dollars seraient versés par Total en cas d'amélioration des marchés pétroliers dans les prochaines années.
Air France-KLM perd maintenant -4% malgré l'annonce que le nombre de passagers transportés en octobre a augmenté de 5,4% ( stable sur l'Asie et en recul sur la région Caraïbes-Océan Indien); Lagardère a publié un chiffre d'affaires en hausse de 2,2% pour le T3 et confirme sa prévision de croissance dans une fourchette de 5% à 8% d'ici fin 2017.

L'action Bourbon lâche 4% sur fond de repli de 12,7% (-9,2% à taux constant) du chiffre d'affaires en séquentiel au troisième trimestre, la faute à une activité ralentie et à une pression forte sur les tarifs malgré quelques signaux positifs.
Europcar dévisse de -11% alors que sa dynamique de croissance se dégrade, surtout au Royaume Uni.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.