Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: 13ème hausse de la série, le D-Jones accélère.

(CercleFinance.com) - La séance a commencé par une déferlante de records absolusdès l'ouverture à Wall Street.
.. dans la continuité de la série de 12 séances de hausse qui avait précédé.
Mais cette journée de mercredi nous offre une variante assez exceptionnelle avec un Dow Jones qui a rouvert sur un "gap" haussier... et quel "gap": près de 100Pts, avant d'accroître son avance au fil des heures et afficher +0,7% à 23.160 grâce à IBM qui explose de +9% et rajoute +100Pts à l'indice phare, ce qui est absolument historique.

Un "gap" sur le Dow Jones est en effet exceptionnellement rare, et l'est encore plus en guise d'entame d'une 13ème séance de hausse consécutive.

Le Nasdaq termine en "service minimum" avec +0,01% 6.624 (mais un nouveau record absolu intraday a été inscrit à 6.633.

L'indice S&P 500 duplique sa hausse de la veille avec 0,07% et inscrit un nouveau zénith à 2.561.

L'actualité du jour -exception fait du coup de tonnerre IBM- était assez peu porteuse : manifestement, les "sherpas" commencent à se préparer -et à tirer les cours- dans l'optique de la séance des "3 sorcières" de ce vendredi 20 (les marchés célébreront demain le 30ème anniversaire du krach du lundi 19/10/1987).

Le "Livre Beige" de la FED n'a même pas été regardé, il est d'une certaine manière un peu plus "dovish": le communiqué pointe la stagnation des prix et des salaires aussi bien en août qu'en septembre, malgré l'apparent "plein emploi" (taux de chômage tombé à 4,2%) et une petite poussée des prix de l'énergie suite aux cyclones.

Côté statistique, la publication des chiffres des mises en chantier (-4,7%) et permis de construire (-4,5%) aux Etats-Unis au titre du mois écoulé constitue une déception... mais les cyclones de début septembre seraient les seuls coupables (donc pas de crainte d'une inflexion conjoncturelle négative).

Les stocks hebdomadaires de pétrole brut ont reculé aux Etats-Unis pour la quatrième semaine consécutive, avec une baisse de 5,7 millions de barils au titre de la semaine close le 14 octobre selon l'AIE. Celle-ci fait suite à une précédente diminution de 2,8 millions la semaine précédente.

Le baril de Brent en profite pour se dresser au contact de la résistance des 52,3 dollars.
Les valeurs financières ont de nouveau bien performé et soutenu le "S&P" avec Bank of America +1%, Citigroup +1,3%, Travellers +1,1%, Goldman Sachs +1,5%, Keycorp et Morgan Stanley +2,1%, Abbvie +4,2%.

Le NIntel +1,1%, eBay et Starbucks +1,3%, Adobe +1,7%, Expedia +2,1%, Discobvery +2,4%, icron +3,1%..

Mauvaise journée pour les "biotechs" avec Allergan -5,4%, Biomarin -5,3%, Mylan -2,7%, Alexion -2%, Celgene -1,2%.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.