Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Blue Solutions: évolue bien au-delà du prix de l'OPA.

(CercleFinance.com) - En dépit d'un flottant désormais réduit à la portion congrue, l'action Blue Solutions, la division spécialisée dans les batteries du groupe Bolloré, se montre volatile.
Alors qu'elle s'était ajustée, fin mars, sur le cours (17 euros) de l'OPA "à double détente" de sa maison mère, la valeur se traite à ce jour 30% plus haut, vers 23 euros. Voisine de 650 millions d'euros, sa capitalisation fait de Blue Solutions l'une des plus importantes - sinon la plus importante - des "greentechs" de la Bourse de Paris.

Petit rappel des faits : fin 2013, le groupe Bolloré introduit en Bourse une petite partie du capital (environ 11%) de la filiale exploitant sa technologie "propriétaire" de batteries, dite lithium-métal-polymère (LMP). Réalisée en haut de fourchette, à 14,5 euros, l'opération valorisait alors Blue Solutions environ 420 millions d'euros. En Bourse, tout se passe bien dans un premier temps et à l'été 2014, le titre atteint ses sommets, vers 36 euros.

Puis commence une lente et inexorable érosion qui fait chuter la valeur, en début d'année, à son plus bas historique de 9,60 euros, sur des annonces peu engageantes. C'est alors qu'au printemps, Bolloré revoit ses accords d'association avec Blue Solutions. Ce qui comprend, entre autres, "l'engagement de Bolloré d'assurer le financement de Blue Solutions jusqu'au 30 juin 2020" et, à très court terme, le dépôt d'OPA à prime élevée fixée à 17 euros par titre.

Mais qui dit OPA ne dit pas forcément OPR (offre publique de retrait), et donc sortie de la cote. En clair, certains actionnaires n'ont pas apporté leurs titres à l'offre, bien que Bolloré contrôle maintenant Blue Solutions à hauteur de 95,6% du capital, selon un avis de l'AMF en date du 21 juillet. Bref, le flottant de "BLUE" est de l'ordre de 4,6% seulement, ce qui signifie tout de même que 1,26 million d'actions restent détenues par des minoritaires.

A défaut d'OPR dans l'immédiat, Bolloré a pré-annoncé qu'après la publication des comptes 2019 de Blue Solutions, soit au printemps 2020, ces minoritaires persistants "se verront offrir une seconde fenêtre de sortie (...) si la moyenne des cours de bourse de l'action Blue Solutions pendant une période de référence s'avère inférieure à 17 euros". La période de référence sera constituée des 40 séances de Bourse qui suivront la publication des comptes 2019. Dans ce cas, s'est engagé Bolloré, une autre OPA sera lancée dans les mêmes conditions que la première, et une OPR pourrait alors suivre.

On aurait pu penser qu'ainsi, Bolloré avait en quelque sorte "fixé" le cours de Blue Solutions au niveau de 17 euros. En fait, Bolloré a plutôt réuni les conditions pour déterminer un "cours plancher". Notons d'ailleurs que l'engagement de Bolloré à lancer sous conditions une seconde offre deviendrait caduc si, avant la date de référence, un tiers venait à lancer une OPA sur Blue Solutions à un prix supérieur.

C'est en tout cas ce que l'évolution du cours semble confirmer. Depuis un mois, la seule annonce réalisée par Blue Solutione porte sur un contrat d'autopartage et de BlueCars à Singapour. Les premières bornes de recharge sont en cours d'installation et à terme, la Cité-Etat asiatique devrait compter pas moins de 500 stations dotées de 2.000 bornes de recharges. En outre, du côté des véhicules, les premières BlueCars, sur un parc de 1.000 véhicules électriques, sont en train d'être mises en service. Or en juin, Blue Solutions revendiquait le déploiement de 5.000 BlueCars en France et à l'étranger. A suivre.

EG


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.