Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: le franc suisse en berne, la BoE attendue.

(CercleFinance.com) - Jeudi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne faisait preuve d'une remarquable stabilité face à la plupart de ses contreparties.
A cette heure, l'euro s'échange 1,1896 dollar (+ 0,05%) et se montre tout aussi neutre contre le yen. La principale devise d'Europe prend en revanche 0,16% à 0,9015 sterling, à quelques heures de la réunion de la Banque d'Angleterre (BoE), ainsi que 0,31% contre le franc suisse à 1,1500 franc l'euro, après celle de la Banque nationale suisse (BNS).

En effet, si la banque centrale helvétique n'a pas modifié sa politique monétaire ce matin, elle a sensiblement modifié ses projections macro-économiques : l'inflation de 2017 est désormais attendue à 0,4%, contre 0,3% précédemment, mais surtout, la croissance estimative du PIB a été sabrée "d'environ 1,5%" à "près de 1%". "Cette correction à la baisse s'explique par le niveau médiocre du PIB au cours des derniers trimestres", écrit la BNS.

Une autre banque centrale du Vieux Continent, celle d'Angleterre, indiquera tout à l'heure quelles sont les conclusions de son comité de politique monétaire. "La livre britannique reste fébrile à quelques heures de la réunion de la BoE", commente un analyste parisien ce matin. "Elle avait profité des statistiques d'inflation mais la publication, hier, d'une faible croissance des salaires a relancé les craintes de ralentissement de la croissance avec une consommation affecté par un recul du pouvoir d'achat des ménages", ajoute le spécialiste.

Rappelons que la Réserve fédérale américaine, quant à elle, réunira son FOMC les 19 et 20 septembre prochains. Justement : l'agenda statistique de l'après-midi comportera un indicateur important, l'indice des prix à la consommation des Etats-Unis pour le mois d'août, qui selon le consensus devrait témoigner d'une légère accélération : il est attendu + 0,3% par rapport à juillet, et en hausse de 1,8% sur un an.

Par ailleurs, le contexte politique américain semble redevenu plus positif pour le dollar. "Les investisseurs ont l'espoir que les négociations entre le Congrès et la Maison Blanche aboutissent à des baisses d'impôt pour le début 2018. M. Trump semble trouver plus facilement des accords avec les Démocrates qu'avec sa majorité Républicaine ! De plus, un responsable républicain, Kevin Brady, a indiqué que le 25 septembre prochain, des annonces vont être réalisées sur un plan de baisse des impôts", explique Aurel BGC.

EG


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.