Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Or: l'once tient les 1.340 dollars avant la BCE.

(CercleFinance.com) - Toujours proche des plus hauts annuels : au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once de 31,1 grammes d'or cotait 1.
340,45 dollars (+ 2,6 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.119,5 euros (- 2,2 euros).

Le contexte géopolitique reste tendu, alors que la Corée du Nord semble se rapprocher du statut de puissance nucléaire. Ce qui n'est pas du goût de ses voisins ni des Etats-Unis. Outre Atlantique, la politique économique de Donald Trump est toujours aussi décevante et incertaine.

Et c'est aussi ce qui pourrait advenir de la politique monétaire de la Fed. Hier en effet, le vice-président de la banque centrale américaine, Stanley Fischer, a démissionné avant le terme de ses mandats, sachant qu'il était devenu membre du 'board' sur le contingent de nominations de Barack Obama.

"Cette démission est une surprise, même si Stanley Fischer avait récemment critiqué l'administration Trump, notamment sur sa volonté de revenir sur les réformes concernant le secteur financier, par exemple sur les tests de résistance des banques. Cette démission est une occasion pour Donald Trump de choisir rapidement les deux principaux responsables de la Fed dans les prochains mois", commentent les spécialistes d'Aurel BGC ce matin.

En effet, plusieurs postes du "board" seront vacants en début d'année prochaine. En outre, le mandat de la présidente de la Fed, Janet Yellen, arrivera à son terme le 3 février 2018. Il n'est pas sûr qu'elle candidate pour un deuxième mandat, et encore moins que le cas échéant, cette demande soit acceptée par l'administration Trump.

Selon les analystes Matières premières de Commerzbank, ces vacances de postes ne rendent que plus difficile l'anticipation de la politique de la Fed. Ce qui tend à peser sur le contexte de taux, l'un des déterminants du cours de l'or.

Quid de la BCE, à moins de deux heures de la conférence de presse de Mario Draghi ? Si une nouvelle diminution des rachats d'actifs obligataires se profile, elle ne se concrétisera vraisemblablement pas avant octobre, ajoutent les spécialistes.

Hier soir, l'ETF aurifère SPDR Gold Shares américain a enregistré une baisse de près de trois tonnes de l'encours de lingots qui forme sa contrepartie, ainsi revenu à 837,1 tonnes.

EG




Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.