Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: la correction s'accélère, le VIX explose de 45%

(CercleFinance.com) - Wall Street prend un sérieux coup au moral et les spécialistes des dérivés de volatilité prennent un contrepied gigantesque avec une explosion du VIX dantesque en regard des écarts observé sur le "sous jacent" (-1,45% sur le "S&P", ce qui n'a rien de spectaculaire).


Le Dow Jones perd 0,93% à 21.844, le Nasdaq -2,13% à 6.216 et le Russel-2000 décroche de -1,75%.

Cette séance restera historique pour d'autres raisons : le "VIX", le baromètre du Stress, explose de +45% ce jeudi, au-delà des 16,2 et affiche +70% depuis mardi (9,55 à la mi-séance le 8 août).
Aucun rapport évidemment avec le repli du "S&P" (à peine -1,5%) auquel il est associé: une dégradation de 5% aurait été juste normale.

Cela ne peut que traduire des rachats massifs d'opérateurs s'étant improvisés vendeurs de volatilité, comme si le seuil des "10" ne constituait plus un plancher historique -exceptionnellement bas- mais désormais un plafond pour de longs mois (les banques centrales oeuvrant pour que le "VIX" continue de refléter artificiellement un ciel sans nuages).

Un pari peut-être aussi risqué que celui des réassureurs de crédit avant la crise des "subprime", qui encaissaient une prime ridicule (ils vendaient des CDS sur des produits structurés constituant des mille-feuilles de dettes pourries) pour couvrir des pertes potentielles astronomiques.

Peu après la clôture, Donald Trump annonçait qu'il réclame un arsenal nucléaire encore plus puissant pour les Etats Unis (comme 7.500 ogives ne suffisaient pas à anéantir n'importe quel ennemi... et surtout éradiquer toute vie sur la planète).

Côté chiffres US, rien qui constitue un "game changer": les prix à la production aux Etats-Unis reculent de -0,1%, ce qui restaure les interrogations sur la trajectoire de l'inflation (Bill Dudley de la FED estime que la baisse du $ et le quasi plein emploi devraient faire remonter l'inflation, mais l'objectif des 2% ne sera probablement pas atteint avant 6 à 10 mois).
Les inscriptions hebdomadaires au chômage marquent une légère dégradation (+3.000 à 244.000), un écart qui reste "de l'épaisseur du trait".

Après un nouveau test des 1,117, l'euro s'est mis à remonter la pente face au dollar qui rechute vers à 1,175.

Su aucun secteur n'est sorti indemne de cete séance, ce fut une mauvaise journée pour la distribution avec Macy's -10,7%, Nordstrom -4,3%, Target -4,2%.
Lourds dégagement sur les "technos" (qui avaient pris 22% depuis le 1er janvier) et les "GAFA" avec AMD -5,5%, AMD -5,5%, Applied Materials -4,1%, Netflix et Micron -3,8%, Broadcom -3,4%, Apple -3,2%, Facebook -2,2%, e-Bay -3%.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.