Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: c'est encore une banque centrale qui fait les cours.

(CercleFinance.com) - Quelle euphorie ! Le CAC40 qui flambe de +1,6% à 5.
222Pts, c'est du jamais vu depuis le 18 avril ou le 5 mai !

Se peut-il que les indices explosent de +1,5 à +2% à la hausse en Europe ou battent des records à Wall Street (Dow Jones à 21.580) du fait d'un discours jugé plutôt "colombe" (comme d'habitude) de Janet Yellen devant le "Congrès".

N'assistons-nous pas plutôt à un phénomène de "corner" (il n'y plus que des acheteurs -et ce sont des robots- et plus aucun vendeur en face) lié à l'effondrement des volumes et de la contrepartie, avec un emballement des systèmes de trading automatisés traduisant un "effet domino" avec le franchissement en cascade de "stops" à l'achat ?

Et d'où provenait l'entame "bullish" des indices ce matin ?

Difficile d'affirmer que quelques extraits "sympathiques" du discours de Janet Yellen devant le Congrès avaient "fuité", mais la détermination des acheteurs dès l'ouverture ce matin (hausse "funiculaire" en l'absence de toute "actualité" porteuse d'un vent d'optimisme) se trouve opportunément valorisée (quel flair) par une réaction en chaîne à la hausse qui laisse pantois.

Nous découvrons un diagnostic positif de la FED concernant l'économie (rien de neuf par rapport aux précédents communiqués), ce qui rend cohérent et supportable la poursuite de la hausse de taux et l'amorce de la réduction du bilan (de 4.400 à 4.500Mds$).

La FED estime que la modération de l'inflation est liée à une faiblesse inhabituelle et ponctuelle des prix, que la croissance s'accélère, que la normalisation (hausse) des taux va être poursuivie... avec prudence (elle n'a jamais envisagé d'agir autrement).

La grande fermeté initiale -un peu inexpliquée- des marchés s'est donc transformée en euphorie, avec un CAC40 (+1,6% à 5.225) qui multiplie par plus de 4 ses gains initiaux et pulvérise le sommet du corridor 5.130/5.190, puis les 5.200 pour s'envoler vers 5.239Pts vers 16H.

L'euro-Stoxx50 n'est pas en reste avec +1,5% à 3.515Pts.

A Wall Street, le Dow Jones s'enflamme (+0,6%) et a même pulvérisé un nouveau record absolu à 21.580Pts, le "S&P" gravite à 0,4% de son zénith... les exportatrices bénéficiant de la faiblesse du $ qui flirte avec les 1,1450/E.

Cela fait 2 mois que Wall Street stagne et que les liquidités s'accumulent: il ne manquait plus qu'un catalyseur plus ou moins "crédible" pour justifier un rallye haussier qui survient en fait 48H avant le début des trimestriels (s'ils s'ont décevants, on reviendra à la case départ et Wall Street n'aura rien perdu).

Le pétrole repassé au-dessus des 45$ sur le NYMEX devrait soutenir le compartiment "énergie".

A Paris, les "cycliques" ont le vent en poupe avec Valéo +3,1% et Peugeot +1,8% (même vedettes que la veille) sans oublier le poids lourd Sanofi avec +3,1% ou le BTP avec Vinci Saint Gobain, Lafarge et Bouygues avec +2,5% en moyenne.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.