Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: teste 5.240 puis rebondit, malgré troubles au Brésil.

(CercleFinance.com) - Les indices boursiers ont nettement réduit leurs pertes en fin d'après-midi, notamment le CAC40 qui ne cède que 0,53% au final à 5.
290 contre un peu moins de 5.240 à mi-séance, dans un volume qui s'étoffe à 4,55MdsE.

Chez nos voisins, Francfort recule de -0,3%, Milan de -1% et Madrid a effectué une remontée échevelée de -1,9% vers +0,1% en clôture.
L'Euro-Stoxx50 ne lâche plus que 0,6 (à 3.562).
Wall-Street tente de stopper la vague de dégagement survenu la veille: le Dow jones affiche entre 0,00 et +0,1%, le Nasdaq +0,4%.
Le "fait du jour", c'est le retour du chaos politique lié au scandale Pétrobras, avec des soupçons de corruption et de subornation de témoin qui pourraient coûter sa présidence à Carlos Temer: Real brésilien dévisse de -6à et la bourse de Sao Paulo -un moment suspendu à la baisse à -10%- chute encore de -8,5% ce soir.

Les valeurs françaises exposées au Brésil chutent lourdement: -4,8% sur Casino et Edenred, Vallourec chute de plus de 5%... et Carrefour n'est pas épargné avec -2,1%.

Wall Street reste également nerveux, même si Donald Trump affirme qu'une enquête indépendante démontrera qu'il n'y a pas de lien entre lui et la Russie.
Un analyste explique : "plus le mot 'impeachment' est prononcé aux Etats-Unis, plus les investisseurs étrangers semblent s'inquiéter. Pour l'instant, la majorité républicaine au Congrès soutient l'administration, mais le fait que le speaker républicain Paul Ryan ait appelé à un 'examen approfondi' des informations concernant les pressions potentiellement exercées sur James Comey laisse entendre que ce soutien ne se fera pas à n'importe quel prix."

Toujours aux Etats-Unis, le marché a pris connaissance sans émotion des traditionnels chiffres hebdomadaires du chômage: ils sont en recul de -4.000 à 232.000.

L'indice "Philly Fed" cause la surprise avec un bond de +16,8Pts à 38,8... mais c'est comme si ce chiffre n'avait pas été diffusé puisqu'il était impossible de déceler le moindre tressaillement des actions entre 14H30 et 15H.

L'indicateur avancé du Conference Board pour avril est ressorti en hausse mais la remontée des indices US pourrait ne pas avoir grand rapport avec ce chiffre.

Ce soir, l'euro cède environ 0,3% face au dollar à 1,1115, tandis que le baril de Brent se redresse de +1%, au-dessus des 52,5$.

Enfin, s'agissant des valeurs, les bancaires continuent de souffrir (Natixis -1,4%, AXA -1%), Danone lâche -2,2% après un avis négatif.

Le titre Iliad chute de -2,7% en dépit de l'annonce d'une croissance de près de 7% du chiffre d'affaires au premier trimestre 2017, à 1,22 milliard d'euros, avec plus de 300.000 recrutements nets sur ses offres fixes et mobiles. CNP Assurance finit lanterne rouge du SBF-120 avec -6,3%.

AB Science (-7%) poursuit de son côté sa chute alors que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour l'enregistrement du masitinib dans le traitement de la mastocytose indolente systémique.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.