Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: rebond sans conviction, W-Street en ordre dispersé.

(CercleFinance.com) - Paris en termine à +0,25% à l'issue d'une séance sans relief où le CAC40 aura fluctué durant plus de 7 heures au sein d'un étroit corridor 5000/5010.

La réouverture de Wall Street n'a pas bouleverse pas le scénario soporifique de cette séance de mercredi mais si la séance s'était prolongée jusque vers 19H30 en Europe, le comportement des indices US aurait pu faire fondre les maigres gains du CAC40 et de l'E-Stoxx50 (il à grappillé +0,3% à 3.421 grâce à Madrid à +1% et Milan à +1,9%).
.
En effet, à mi-séance, le Dow Jones -plombé par IBM (-4,5%)- s'effrite de -0,4%, le S&P500 gagne à peine +0,1% et le Nasdaq se détache avec +0,4%.

En Europe, même interminable stagnation de l'E-Stoxx50 qui finit
Le point d'orgue de cette journée coïncidera avec le livre beige de la Réserve fédérale ce soir à 20H.

Le marché demeure "fragilisé par l'accroissement du risque politique, sous l'effet des tensions dans la péninsule coréenne, de l'annonce d'élections législatives anticipées à haut risque pour Theresa May et, bien évidemment, de l'approche du premier tour de l'élection présidentielle en France", décryptent les équipes de Saxo Banque.
"Logiquement, le CAC 40 devrait être plutôt orienté à la baisse d'ici la fin de la semaine, beaucoup d'investisseurs cherchant à se couvrir via des options dans l'éventualité d'une surprise dimanche soir", poursuivent-elles.
Dans l'immédiat, l'euro s'effrite de 0,1% face au dollar à 1,0725, tandis que le baril de Brent chute de -1,5% vers 54$ après la publication de stocks de pétrole US supérieurs aux attentes.

Actualité chargée enfin sur le front des valeurs avec de nombreux résultats... mais c'est le secteur bancaire qui tire le CAC40 au-delà des 5.000 avec Sté Générale +2,9%, Crédit Agricole +261%, BNP Paribas +1,5%.

Cap Gemini a pris la tête du CAC40 (+3,6%) et devance Renault (+1,6%) alors que François Provost, patron du groupe pour la région Asie, a en marge du salon automobile de Shanghai indiqué viser a minima une multiplication par 2 des ventes de la marque au losange en Chine, le premier marché mondial.

L'Oréal (+0,7%) ne fait pas d'étincelles après la publication de ses revenus du premier trimestre, lesquels ont augmenté de 7,5% en publié et de 4,2% en comparable à près de 7,05 milliards d'euros. Le numéro un mondial des cosmétiques s'est par ailleurs dit confiants quant à sa capacité à réaliser, en 2017, une nouvelle année de croissance du chiffre d'affaires et des résultats.

Leader du SBF 120, Edenred (+5%) a fait état hier après séance d'une hausse de 29,6% de son chiffre d'affaires du premier trimestre par rapport à la même période en 2016 à 322,7 millions d'euros (+9,6%) en organique et a reconduit ses objectifs annuels, à savoir une croissance organique de son chiffre d'affaires opérationnel supérieure à 7%, une croissance organique du résultat d'exploitation courant opérationnel supérieure à 9% ainsi qu'une croissance organique de la marge brute d'autofinancement avant éléments non récurrents (FFO) de plus de 10%.

Le titre Rémy Cointreau grappille 0,8% après l'annonce d'une hausse de 4,2% des ventes annuelles en publié à environ 1,095 milliard d'euros (+4,7% en organique) et de la confirmation de l'objectif d'une croissance du résultat opérationnel courant (ROC) sur l'exercice 2016/2017 à devises et périmètre constants.

Orpea (stable) a de son côté annoncé 2 acquisitions fortement créatrices de valeur en République Tchèque et en Autriche, des opérations qui se traduiront par un relèvement des guidances en juillet prochain.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.