Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: enfonce les 5.000, lourdeur secteur produits de base.

(CercleFinance.com) - Le CAC40 semblait en mesure de préserver les 5.
000 jusqu'à 17H29 mais le "fixing" s'est soldé par un scénario inhabituel: au lieu du traditionnel "coup de pouce" final (pour sauver un support, piéger les vendeurs, inscrire un nouveau record, etc.) nous avons eu droit à un petit "trou d'air" de -0,2% supplémentaire qui précipite le CAC40 au plus bas du jour, à 4.990, soit -1,6%.
L'indice phare avait enrayé durant tout l'après-midi sa décrue à -1,4% grâce à la résilience de Wall Street où les indices US ne reculent paradoxalement que de -0,4 (Nasdaq) à -0,7% (Dow Jones).

Dans le même temps, le DAX30 n'a cédé que -0,9% (et à peine 0,6% durant 90% de la séance) tandis que Londres a décroché de près de -2,5% avec l'annonce d'élections législatives anticipées au Royaume Uni par Theresa May (le 8 juin prochain) afin de consolider -si tout se passe comme elle le souhaite- sa majorité et négocier d'une seul voix britannique avec l'Europe.
L'euro-Stoxx50 finit au plus bas, à -1,1% mais contrairement à Paris, le support des 3.400Pts est préservé (avec une clôture 3.410Pts)

La semaine avait bien débuté (légère hausse initiale des indices) mais la tendance a rapidement viré au rouge avec le retard pris par l'élaboration de la réforme fiscale US qui sera au mieux discutée à partir de fin août (selon Steven Mnuchin).

Les prochaines séances seront denses, avec de nombreuses données macroéconomiques au programme. Aujourd'hui, les opérateurs ont découvert les chiffres de la construction résidentielle (-6,8% pour les mises en chantier) et de la production industrielle aux Etats-Unis en mars (+0,5% comme prévu).

Le FMI de son côté se montre plus optimiste pour 2017 dans le monde (+3,5% au lieu de +3,4%) puis en 2018 (+3,6% au lieu de +3,5%).
Pour les Etats Unis, le FMI attend +2,3% en 2017 puis +2,5% en 2018, en Europe, elle s'établirait à +1,7% en 2017 (contre +1,6%) et est maintenue à +1,8% en 2018.

Aucun indicateur majeur n'est prévu en France cette semaine, mais les investisseurs braqueront mercredi leurs regards vers l'inflation dans la zone euro, dans l'optique de la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE prévue la semaine prochaine.

En attendant, l'euro avance de 0,8% à 1,0700$, la Livre Sterling bondit de +1,5% (face au $) tandis que le baril de Brent se replie de 1,2% à 54,75$.

L'actualité sera également dense sur le front microéconomique: à Paris, Danone, Michelin, Schneider Electric et Pernod Ricard communiqueront leurs résultats après-demain.

Dans l'immédiat, l'action Zodiac Aerospace dévisse de 3% après l'annonce vendredi soir d'un report de la publication des comptes semestriels du 20 au 28 avril. La publication sera accompagnée d'un point sur le projet d'OPA de Safran, qui va probablement réviser son offre à la baisse et la simplifier.

Casino Guichard (-3,5%) a de son côté fait état d'un chiffre d'affaires de 9,3 milliards euros au titre du premier trimestre, en croissance de 11,6% sur un an... mais en recul de -3,9% au T1 2017.
Carrefour ferme la marche au sein du CAC40 avec -4,2%, Arcelor Mittal finit lanterne rouge avec -6,2% (mauvaise journée pour les matières premières avec une chute de -4% du prix de l'acier en Chine).
Au sein du SBF-120, Vallourec chute de -4,6%, EDF lâche près de -4% et inscrit un nouveau "plus bas", nettement en-deçà des 7,5E.


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.