Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: situation figée à la veille des '4 sorcières'.

(CercleFinance.com) - Wall Street finit stable à l'issue d'une séance placée sous le signe d'une robuste "camisole algorithmique" qui a littéralement gelé les scores durant 6 heures (0,4% de volatilité intraday).

C'est un scénario archiclassique à la veille d'une séance des "4 sorcières" où le jeu consiste à verrouiller la hausse des séances, semaines ou des mois écoulés si la tendance a été "bullish" (et c'est bien le cas).

Même si les scores sont proches de zéro, c'est le rouge qui domine à la clôture (Dow Jones en repli de -0,07%, S&P500 à -0,16%, le Nasdaq avec +0,01% s'accroche aux 5.900 après avoir retracé à l'ouverture son zénith historique du 1er mars à 5.911,5).

Tous les indices US tutoient des sommets en cette veille de journée des "4 sorcières" qui devrait conclure le 1er trimestre 2017 dans l'allégresse.
Le "VIX", le baromètre du stress, retombe de -3,6% vers 11,2, niveau proche du plancher historique de 10,60 testé la veille.

La seule ombre au tableau, ce sont des taux longs qui se retendent sur les bons du Trésor : les T-Bonds se dégradent de 3Pts à 2,53% après avoir inscrit un plancher à 2,50% la veille après le communiqué de la FED.

Les marchés saluent un nouveau concept: celui de "la hausse de taux accommodante": la FED resserre le loyer de l'argent, mais moins que les conditions économiques (notamment l'inflation) ne semblaient l'exiger.

La décision fut particulièrement consensuelle puisque 9 membres du FOMC sur 10 ont voté la hausse et seulement un contre : James Bullard recommande des taux éternellement nuls, y compris jusqu'en 2019.

Les nombreux chiffres du jour n'ont eu aucun impact décelable sur Wall Street: les inscriptions hebdomadaires du chômage aux Etats-Unis sont en léger recul, les chiffres des mises en chantier ont progressé de +3% à 1,29Mns (au plus haut depuis 9 ans), les permis de construire pour le mois clos ont en revanche reculé de -6,2% à 1,21Mns.

Surprise du côté de l'indice "Philly Fed" qui recule à 32,8 contre 43,3 en février... mais les entrées de commandes sont au plus haut depuis 30 ans.

Parmi les titres les plus entourés, Apple grappille un symbolique +0,2% mais se hisse au contact de 141$, établissant un nouveau record absolu (sa capitalisation atteint 738,15Mds$), Tesla gagne +2,5%, Oracle bondit de +6,2% après ses résultats... c'est à peu près tout ce qu'on peut qualifier de "marquant" en ce jeudi.


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.