Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: franchit le cap des 5000, record absolu sur CAC40'GR'

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (+0,56% à 5.
013) bat un record annuel de clôture, le CAC40 "global return" (dividende inclus, même mode de calcul que le DAX30) a inscrit un nouveau zénith absolu à 12.428 (alors que le DAX +0,6% plafonne sous 12.100) et record historique de clôture à 12.383.

Les places européennes ont grimpé de +0,9% en moyenne, l'E-Stoxx50 bat un record annuel à 3.425 dans le sillage de Milan +1,7%, Madrid +1,85% malgré l'absence de nouveaux records historiques qui devaient se matérialiser dès les 1ers échanges à Wall Street (nette hausse des "futures" ce matin).
C'est même le rouge qui domine (Dow Jones en repli de -0,1%, S&P500 à -0,2%, Nasdaq qui s'accroche aux 5.900).

Tous les indices tutoient des sommets en cette veille de journée des "4 sorcières" qui devrait conclure le 1er trimestre 2017 dans l'allégresse, la seule ombre au tableau, ce sont des taux longs qui se retendent sur les différentes classes de bons du Trésor en europe (+4Pts de base en moyenne, les OAT voient leur rendement remonter de 1,04 à 1,09%).

Les marchés saluent un nouveau concept: celui de "la hausse de taux accommodante": la Fed resserre le loyer de l'argent, mais moins que les conditions économiques (notamment l'inflation) ne semblent l'exiger.

L'autre "bonne surprise" provient de la nette contreperformance du populiste Geert Wilders aux élections législatives néerlandaises, remportées par l'actuel leader du parti libéral (qui en ressort à peine affaibli, malgré la perte de quelques sièges).

La réunion de la FED de mercredi fut particulièrement consensuelle puisque 9 membres du FOMC ont voté pour et seulement un contre (James Bullard recommande des taux éternellement nuls, y compris jusqu'en 2019)".

"Pour l'instant, pas de changement majeur au niveau de la stratégie de la banque centrale puisque 2 hausses de taux supplémentaires sont prévues cette année et 3 en 2018", conclut un expert de Saxo Bank.

Sur le front des indicateurs, la seconde estimation de l'inflation dans la zone euro en février est confirmée à +2% en données brutes.

Les traditionnels chiffres hebdomadaires du chômage aux Etats-Unis sont en léger recul, les chiffres des mises en chantier ont progressé de +3% à 1,29Mns (au plus haut depuis 9 ans), les permis de construire pour le mois clos ont en revanche reculé de -6,2% à 1,21Mns.

Surprise du côté de l'indice "Philly Fed" qui recule à 32,8 contre 43,3 en février... mais les entrées de commandes sont au plus haut depuis 30 ans.

Enfin, s'agissant de la microéconomie, on notera la bonne tenue des valeurs bancaires, avec Société Générale et BNP Paribas (+1%) mais les 3 meilleures performances du CAC 40 reviennent à Klépierre (+2,4%) puis Kering et Valéo (+1,6%).

A l'autre bout du palmarès, Renault (-3,4%) demeure à la peine sur fond de présomption d'un "dieselgate" français avec implication de la direction jusqu'à son sommet.

Sur le SBF 120, Korian (+4,6%) a de son côté le vent en poupe après ses comptes annuels. En perte de 279,6 millions d'euros l'an passé, Bourbon mord en revanche la poussière ce jeudi (-7,9).


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.