Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché:scrutin capital aux Pays-Bas -Edmond de Rothschild AM

(CercleFinance.com) - Les élections législatives néerlandaises se tiendront demain.
Ce scrutin très attendu pourrait consacrer la percée populiste sur le Vieux Continent.

Candidat anti-islam et anti-européen, Geert Wilders, du Parti de la Liberté (PVV), et le Premier ministre sortant Mark Rutte, un centriste démocrate, se tiennent en effet dans un mouchoir de poche.

"Même en cas de victoire, la formation d'extrême-droite n'est pas assurée de faire partie de la future coalition gouvernementale", souligne non sans raison François Raynaud, gérant allocataire chez Edmond de Rothschild Asset Management. Toutefois, "plus encore que le nom du gagnant, les investisseurs attendent qu'une réponse soit apportée à la question de la sortie des Pays-Bas de l'Union européenne (UE)", ajoute l'expert, considérant que la législation actuelle n'autorise pas le lancement d'un référendum sur le sujet.

Un succès de Geert Wilders pourrait cependant modifier la donne et ouvrir la voie à une autre défection de poids dans l'UE, 9 mois après le succès inattendu du "Brexit" lors d'un référendum britannique historique.

Plus largement, "les élections du 15 mars aux Pays-Bas constituent un véritable test de la vigueur de l'extrême-droite en Europe et feront office de baromètre concernant les prochaines échéances politiques", résume François Raynaud, selon lequel "un score moins important que prévu pour le parti de Geert Wilders viendrait rassurer les marchés".

Et le spécialiste d'embrayer sur l'élection présidentielle française, qui à la différence de son homologue américaine et du référendum précité se déroule sur 2 tours, aussi les investisseurs n'envisagent-ils pas sur une victoire de la candidate de l'extrême-droite, laquelle dispose d'un faible réservoir de voix.

En tout état de cause, "même si Marine Le Pen remportait le scrutin, un 'Frexit' n'en est pas pour autant acquis (élections législatives en juin 2017, tenue d'un référendum)", assure François Raynaud, qui redoute tout de même que les marchés, particulièrement enthousiastes ces temps derniers, ne prennent pas assez en compte les risques politiques...


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.