Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Carrefour: rude semaine boursière pour le distributeur.

(CercleFinance.com) - Rude semaine pour l'action Carrefour à la Bourse de Paris, qui perd encore plus de 1% ce midi, ainsi que 5,4% sur huit jours.
Soit une sous-performance hebdomadaire manifeste par rapport à l'indice CAC 40 (plus de six points de pourcentage). En cause : encore et toujours les hypermarchés français, qui suscitent les doutes des analystes.

Certes, le distributeur a terminé son exercice 2016 sur un CA (hors taxes et essence) de 70,2 milliards d'euros, ce qui témoigne d'une croissance organique de 3%. Même si le résultat opérationnel courant comme le bénéfice net part du groupe se sont tassés.

La direction souligne la "bonne performance de l'alimentaire dans tous les pays, (l')excellente croissance des ventes au Brésil et (la) poursuite de la bonne dynamique en Europe". "Carrefour sort renforcé de 2016. La hausse du chiffre d'affaires, pour la cinquième année consécutive, témoigne de la pertinence de notre modèle multiformat et omnicanal", se félicite le PDG Georges Plassat.

Mais le marché voit les choses sous un autre angle et semble plutôt retenir l'"environnement concurrentiel difficile" qui prévaut toujours en France, où les marges se tassent (- 40 points de base, à 2,9%). Car l'Hexagone reste un gros morceau : il concentre 1,03 milliard d'euros de résultat opérationnel courant, soit 44% de celui du groupe.

Pourtant optimiste sur la valeur qu'il conseille d'acheter, Invest Securities met cependant en exergue les hypermarchés français de Carrefour, "confrontés à la nécessité d'investir à nouveau en prix avec des retours naturellement différés" dans un contexte concurrentiel exacerbé. La montée en puissance des supermarchés ne parvient pas à contrebalancer le mouvement. “Nous restons à l'achat de par l'attractivité du (titre pour des raisons) 'value', mais la sortie du purgatoire n'est pas acquise”, redoutent les analystes, qui réduisent leur objectif de cours de 28 à 26 euros.

Pour sa part, Oddo Securities fait évoluer son conseil sur la valeur exactement de la même façon. Les analystes ne sont pas surpris par la "faiblesse française". “Pour 2017, Carrefour anticipe une progression de 3 à 5% de son CA organique et la poursuite de l'amélioration de son cash flow libre. Néanmoins, compte tenu des incertitudes économiques, voir politiques (France et Argentine), il nous a paru raisonnable de réviser nos estimations de - 4% pour le résultat d'exploitation et de - 7% pour le bénéfice par action pour 2017”, peut-on lire dans une note.

Pour Société Générale (SG), enfin, “la visibilité sur les marges en France reste limitée et nous continuons d'anticiper une érosion d'environ 30 points de base en 2017, du fait d'une activité promotionnelle intense”. SG pense aussi que le consensus relatif à Carrefour pourrait s'ajuster “à la baisse de 4% dans les jours qui viennent”. Conseillant toujours de conserver le titre, les analystes réduisent leur cible de 25 à 24 euros.

EG



Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.