Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: déluge de records, la FED plie face à Trump

(CercleFinance.com) - Est-ce le commencement d'un nouveau rallye s'ajoutant au plus spectaculaire rallye de Wall Street depuis la période 1919/1929.

C'est d'ores et déjà la plus longue période d'expansion pour les actions depuis 1 siècle... et après un bref temps d'hésitation, les indices US se montrent déterminé à repartir de l'avant, pulvérisant tous leurs records historiques, simultanément, ce qui est également un scénario hors norme.

Wall Street affiche une confiance inoxydable à 48H de la déferlante des trimestriels (coup d'envoi ce lundi) malgré des estimations de profits revues systématiquement à la baisse au fil des dernières semaines.

Le "S&P" qui avait échoué sous les "3.000" jeudi soir franchit allègrement l'obstacle avec un gain de +0,45% à 3.013,8Pts.
Le Nasdaq (+0,6%) inscrit un nouveau "doublé", zénith intraday/zénith de clôture à 8.244.
Le Dow Jones s'envole carrément de +0,9% pour inscrire également un second doublé consécutif en s'établissant à 27.332 à la veille du weekend.
Les indices US sont en train d'aligner le 3 années consécutives les plus haussières depuis le rallye 1997/2000, c'est à dire la bulle des "dot.com".

Les opérateurs se sont rapidement accommodés des derniers tweets de Donald Trump qui témoignent d'une dégradation des relations entre Washington et Pékin.

"La Chine nous laisse tomber en n'achetant pas les produits de nos excellents agriculteurs, comme elle s'y était engagée. Espérons qu'elle se décide à le faire bientôt!".
Il accuse au passage la Chine de continuer à manipuler sa devise pour compenser les effets des sanctions douanières US.

Le calendrier "macro" comprenait les prix à la production qui ont augmenté de 0,1% en juin selon le Département du Travail.

Le pétrole n'a pas surfé sur l'euphorie de Wall Street: il reste figé depuis 48H autour de 60,5$ sur le NYMEX.

Le Nasdaq et le S&P500 ont été portés vers de nouveaux sommets par Qualcomm +1,6%, Facebook +1,8%, JD.Com +1,9%, Micron +2,4%, Applied Materials et Intel +2,7%, Tesla +2,8%, Broadcom +3,4%...

Les laboratoires et les "biotechs" ont continué de souffrir des menaces de Trump de faire baisser les prix des médicaments : les fabricants doivent cesser de profiter de la situation et aligner les prix sur les tarifs les plus bas pratiqués à l'international.
Cela n'arrivera pas, chacun le sait... mais Trump obtiendra forcément quelque chose et cela pèsera sur la profitabilité.
La décrue s'est donc poursuivie sur Johnson & Johnson avec -4,1%, Amgen -1,7%, Merck -1,6%, Elli & Lilly et Pfizer et Incyte -1,4%, Abiomed -1,3%...


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.