Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: s'endort alors que WStreet pulvérise tous ses records

(CercleFinance.com) - Wall Street est au zénith à mi-séance, les indices US reprennent nettement l'avantage cette semaine.


Paris a clôturé en demi teinte, certes sur un gain de +0,38% (à 5.572Pts) mais loin des plus haut du jour (5.588) : le CAC40 perd 0,38% sur la semaine mais met un terme à une série de cinq séances de baisse d'affilée.

L'Euro Stoxx50 avance d'un peu moins de +0,03% à 3.497 et rate les "3.500", un seuil très psychologique, le DAX30 freine l'ensemble avec une quasi stagnation ce vendredi (-0,1%): en hebdo, les places européennes cèdent -0,8%, Francfort lâche -2%.

C'est donc le "grand écart" entre le DAX et le Dow Jones (+0,6%) qui pulvérise un nouveau record absolu au-delà des 27.250 et engrange +1,2% sur la semaine écoulée.
Le S&P500 (+0,2%) bat également un nouveau record absolu à 3.007Pts, le Nasdaq (+0,4%) inscrit un nouveau record absolu, un peu au-delà des 8.228 (à 8.231).

Il semble bien parti pour inscrire un nouveau "doublé", zénith intraday/zénith de clôture si rien ne change d'ici 22H (gain hebdo voisin de +0,8% ce soir).
Les indices US sont en train d'aligner le 3 années consécutives les plus haussières depuis le rallye 1997/2000, c'est à dire la bulle des "dot.com".

Les opérateurs digèrent une nouvelle rafale de de Donald Trump qui témoignent d'une dégradation des relations commerciales des Etats-Unis et de la Chine.

"La Chine nous laisse tomber en n'achetant pas les produits de nos excellents agriculteurs, comme elle s'y était engagée. Espérons qu'elle se décide à le faire bientôt!".
Il accuse au passage la Chine de continuer à manipuler sa devise pour compenser les effets des sanctions douanières US.

L'épisode des banques centrales désormais refermé, les marchés vont pouvoir se focaliser, à partir de la semaine prochaine, sur les premiers résultats des sociétés américaines.

Cette saison des résultats débute alors que Wall Street affiche des niveaux de valorisation élevés, mettent en garde les analystes.

"Avec des indicateurs techniques montrant un essoufflement du rally boursier en cours, et des valorisations devenues moins attrayantes, la saison des résultats du deuxième trimestre s'annonce, dans l'ensemble, comme une période plutôt négative", avertit Kyle Rodda, chez IG.

Le calendrier "macro" comprenait des chiffres US avec les prix à la production qui ont augmenté de 0,1% en juin selon le Département du Travail.

Pékin a dévoilé ce matin de mauvais chiffres concernant ses exportations, en baisse de -1,3% par rapport à juin 2018, après un rebond de +1,1% au mois de mai.
Le marché des changes s'avère soporifique ce vendredi ($ inchangé à 1,1250/E), les taux se tendent de nouveau en Europe avec des OAT à 0,05% (contre +0,02% jeudi soir).
Le pétrole reste figé depuis 48H autour de 67$ à Londres et 60,5$ sur le NYMEX.

Du coté des valeurs, Accor finit en tête du palmarès avec +5,4%, devant Michelin +1,7% et Peugeot avec environ +2%.

En tête du SBF-120, Faurecia (+4,5%) se redresse après une mauvaise semaine.

A l'inverse, Vallourec rechute de -4,5% sur la crainte d'une baisse des commandes de l'industrie pétrolière américaine.

Sanofi continue de ralentir le CAC avec -2,1%... Trump a averti les "labos" qu'il ferait baisser le prix des médicaments aux Etats Unis.

Newen, filiale du groupe TF1, a réalisé l'acquisition d'une participation majoritaire dans Reel One. Cette société est un acteur majeur de la production et de la distribution de fictions sur le marché nord-américain et international.



Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.