Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Alstom: une belle histoire bien partie pour continuer

(CercleFinance.com) - D'un point de vue historique, l'action Alstom demeure, à 42 euros, bien loin des 80 euros dépassés pour la dernière fois en juin 2008.
Reste qu'elle a plus que doublé depuis juin 2016 et surtout que le groupe a changé de nature, en "sortant" des activités énergétiques pour devenir un "pure player" ferroviaire. S'il n'est plus question d'une fusion avec Siemens Mobility, le groupe français vient de se doter d'une feuille de route augurant favorablement de ses perspectives en "solitaire".

Qu'on en juge : alors que le CA d'Alstom était de 6,9 milliards d'euros en 2015/2016, il a atteint 8,1 milliards en 2018/2019, exercice marqué par une croissance organique à deux chiffres (11%). Idem pour le carnet de commandes, passé de plus de 30 à plus de 40 milliards d'euros dans l'intervalle.

Quid de la rentabilité opérationnelle ? Elle a suivi le mouvement, en grimpant de 5,3% à 7,1%, permettant au résultat d'exploitation ajusté correspondant de bondir de 366 à 570 millions d'euros (+ 56%) entre ces deux exercices.

N'oublions pas le bilan : grâce à la vente, par épisodes et dans de bonnes conditions, des activités énergétiques à General Electric, Alstom a terminé son dernier exercice sur une position de trésorerie nette de 2,3 milliards d'euros. Une situation enviable, notamment dans l'industrie. Environ la moitié de cette somme sera retournée aux actionnaires par un dividende ordinaire au montant exceptionnel de 5,5 euros, qui sera au menu de l'AG du 10 juillet prochain. Mais le groupe gardera de quoi investir.

Enfin, Alstom a présenté le 24 juin des perspectives à horizon 2023 plutôt attrayantes. Ainsi, il vise d'ici là une progression moyenne de son CA de l'ordre de 5% l'an, ce qui devrait continuer de faire levier sur une marge opérationnelle attendue vers 9% en 2022/2023.

La direction annonce aussi une "politique d'investissements et d'opérations de croissances externes disciplinée (et) créatrice de valeur", ce qui exclut a priori une grande acquisition potentiellement déstabilisante.

Enfin, et après l'énorme coupon par nature non récurrent qui sera payé en juillet, Alstom s'est doté d'une politique de dividende "normalisée" : dès l'exercice 2019/2020, le groupe annonce un taux de distribution de 25 à 35% de ses profits. Sachant que le consensus anticipe, pour l'exercice en cours, un bénéfice par action de 2,12 euros, avant 2,35 euros en 2020/2021.

En vue sur l'agenda d'Alstom, après l'AG : le point sur les ventes et les commandes du 1er trimestre 2019/2020, qui court d'avril à juin, est attendu le 18 juillet.

EG



Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.