Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: digère les mauvaises stats et le risque chinois

(CercleFinance.com) - Wall Street entame la semaine sur une note prudente mais néanmoins positive: hausse symbolique de +0,1% du Dow Jones (avec un petit volume de 200Mns de titres) et du "S&P500", hausse plus convaincante du Nasdaq avec +0,62 à 7.
845 (meilleure clôture depuis le 16 mai), et le Russel-200 s'adjuge +0,68% à 1.532.

Le mois de juin se solde pour l'instant par une hausse de +5%, et il ne manque que 2% pour réitérer les sommets de fin avril.

Gagner +2%, cela semble jouable d'ici vendredi (séance des "4 sorcières") si la FED délivre un message accommodant mercredi à l'issue de son FOMC.
Les chances de voir la FED baisser ses taux après-demain semblent faibles mais une écrasante majorité (85%) d'analystes misent sur baisse fin juillet et dans une proportion comparable sur un second assouplissement mi-septembre.
Wall Street a digéré -grâce à l'espoir de 2 ou baisses de taux- deux bien mauvais chiffres US : l'indice NAHB (baromètre de la confiance des professionnels du secteur de l'immobilier) chute de 66 vers 64 en mai, alors que le consensus anticipait un score de +1 à 67.

Le sous-indice des "acheteurs potentiels" recule de -1Pt à 48 et celui des perspectives de vente à six mois chute de 72 à 70: c'est donc négatif sur toute la ligne.
Vers 14H30, la publication de l'indice d'activité de la Fed de New York aurait également dû faire l'effet d'une douche froide (mais ce ne fut pas le cas) : "l'Empire State" subit une chute record ce mois-ci pour s'établir à -8,6, après +17,8 en mai, et alors que le consensus de marché n'anticipait qu'une baisse de -5Pts vers 12.
Les opérateurs ont également occulté le risque de hausse des tarifs douaniers sur 300Mds$ de produits importés de Chine d'ici fin juin (en cas d'échec d'une rencontre Trump/Xi-Jinping à Osaka).

L'avertissement de Huawei qui voit ses ventes chuter fortement (plus que prévu initialement) en occident en cas de maintien des sanctions américaines a fait chuter les producteur de composants de smartphones : AMD -3,8%, Akamai -2,6%, Microchip -2,4%, Applied Materials -1,8%, Netapp -1,4%, ASML -1,2%.

Boeing qui a revu à la hausse ses estimations de demande mondiale d'avions civils de +3% par an au cours des 20 a pris +2,2%.

Le Nasdaq a été soutenu par le retour en grâce des "biotechs/pharma" ( Incyte +5,3%, Biomarin +4,1%, Intuitive et Vertex +2,1%, Regeneron et Alexion +1,9%) puis surtout par Facebook qui présentera officiellement demain son projet de "crypto" -baptisé Libra- (un "stablecoin" composé d'un panier de devises qui semble calqué sur l'actuel éventail de "monnaies de réserve") s'est envolé de +4,1%.

Ce serait la première "unité" privée à usage planétaire dès sa création, négociable via Facebook et des "applis" comme Whatsapp.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.