Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Devises: l'euro s'enfonce toujours sous 1,20 dollar

(CercleFinance.com) - La correction de la monnaie unique européenne se poursuivait ce midi sur le marché des changes : en baisse pour ce qui pourrait bien être sa troisième séance de suite, l'euro cède ce midi 0,34% à 1,1928 dollar.
Sur une période de cinq jours durant laquelle un point haut de 1,2090 a été atteint jeudi, l'euro a reperdu plus de 1% face à sa contrepartie américaine.

Par ailleurs, l'euro se tasse ce midi de 0,58% à 134,64 yens, prend 0,22% contre le franc suisse à 1,1724 et reste neutre contre le sterling.
Et pourtant, les créations de postes publiées vendredi aux Etats-Unis au titre du mois de décembre ont manqué les attentes. Néanmoins, l'euro est passé hier sous la barre des 1,20 dollar en clôture pour la première fois depuis le 28 décembre. "Les cambistes ont 'pris leur bénéfices' après la publication d'une baisse inattendue des commandes à l'industrie en Allemagne", commente Aurel BGC ce matin.

En effet, après + 0,7% le mois précédent, on a appris hier que les commandes à l'industrie allemande avaient reculé de 0,4% entre octobre et novembre derniers. Ce mouvement qui concerne tant celles provenant d'Allemagne (- 0,4%) que celles de l'étranger (- 0,5%).

Dans ce contexte, la hausse de la production industrielle allemande de 3,4% entre octobre et novembre rendue publique ce jour passe inaperçue, bien qu'elle soit plus élevée qu'attendu (+ 1,9%), et fasse suite à - 1,2% précédemment.

Comme attendu, a indiqué Eurostat ce matin, le taux de chômage a diminué de 0,1 point de pourcentage dans la zone euro, à 8,7% en novembre.
Notons aussi que du côté des taux, le rendement du T-Note fédéral américain à dix ans, l'un des produits obligataires de référence aux Etats-Unis, se tend de nouveau : après avoir commencé l'année vers 2,40%, il tutoie ce midi les 2,50%

Comme le rapporte La Banque Postale (LBP) AM, "Ben Bernanke, le prédécesseur de Janet Yellen à la tête de la banque centrale américaine, considère que Jay Powell, qui remplacera Mme Yellen à compter du 3 février prochain, ouvrira le débat sur la cible d'inflation à retenir. Les travaux pourraient durer de douze à dix-huit mois." Un bon point pour le dollar alors que pour l'heure, la faiblesse de l'inflation américaine constitue, aux yeux de la Fed, un "mystère". Et qu'avec la croissance économique, elle constitue l'un des déterminants majeurs des taux d'intérêts à long terme.

EG


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.