Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

WallStreet: faiblit sur le finish, flambée pétrole et Micron

(CercleFinance.com) - Wall Street finit sans tendance mais déçoit un peu puisque les indices US se sont maintenus dans le vert jusqu'à 5 minutes de la clôture avant de basculer dans le rouge sur le finish.

Le Dow Jones s'effrite de -0,04% mais reste en cours pour inscrire son meilleur mois de juin depuis 1938, le S&P500 (-0,12%) réaliserait son meilleur score depuis juin 1955.
Le Nasdaq conserve une avance d'un peu plus de 0,3% mais a effacé deux tiers de ses gains initiaux.
Enfin, le Russel-2000 s'effrite de -0,2% (à 1.518).

Les opérateurs ont été partagés entre le soulagement de voir Donald Trump indiquer revoir de +25 à +10% seulement le montant des droits de douane qui pourraient frapper les 300Mds$ de produits chinois pas encore surtaxés.

Il affirme garder l'espoir d'un accord commercial à l'issue de la rencontre programmée avec Xi-Jinping à Osaka ce weekend.

Il a également tenté de rassurer sur le front géopolitique, expliquant qu'il n'y aura pas d'envoi de troupes américaines au sol en cas de guerre avec l'Iran... laquelle "ne durerait pas longtemps".
Trouver un prétexte "réel" et compris par l'opinion publique pour attaquer l'Iran constitue le meilleur rempart contre une décision "impulsive" pour satisfaire les partisans d'un conflit d'anéantissement (prôné par John Bolton notamment).

Mais, les indicateurs "macro" continuent de décevoir : les commandes de biens durables aux États-Unis au mois de mai chutent de -1,8% (après -2,8% en avril, chiffre révisé d'une estimation initiale qui était de -2,1%).
Petite consolation, hors transports, elles progressent de +0,3% et hors défense et aéronautique, de +0,4% (contre +0,1% anticipé respectivement).

Le dernier chiffre du jour, c'était les stocks commerciaux de pétrole en "hebdo": ils se sont contractés d'environ -12,8 millions de barils, selon des données publiées ce mercredi par l'EIA (Energy Information Administration), pour s'établir à 469,6 millions de barils.

Les analystes tablaient également sur une baisse bien plus plus modeste, de l'ordre de -2,54 million de barils. Cela provoque une flambée de +2,5% du "WTI" vers 59,25$, soit +10% en une semaine et un jour (sur fond de tensions avec l'Iran dans un 1er temps).
Les rendements se retendent un peu sur les bons du Trésor (le "10 ans" US rebondit de +4,5Pts à 2,032%, le "30 ans" s'inscrit à 2,57%.

La hausse du pétrole a dopé le secteur "énergie" avec Marathon +5,5%, Conoco +5%, Hess +4,5%, Valero +4%, EOG +3,4%, Halliburton +3,1%, Apache +2,9%.


Les bons résultats de Micron qui discerne une "reprise des commandes" (+13,3%) a entraîné dans son sillage Western Digital +7,3%, Jd.Com +5,8%, Nvidia +5,1%, AMD +3,7%, Qualcomm +3,3% Intel +3%, Apple +2,2%.

Quelques dégagements ont pesé sur Paychex -3,6%, Align Techno -2,6%... Alphabet et Facebook ont reculé de -0,6 à -0,7%.




Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.