Accueil > Interview

interview

 

Alexandre Bompard, PDG de Carrefour

le 14/01/2020 17:00:00


Le titre affiche la plus forte hausse du CAC40 avec un gain de +6% après l'annonce de ses chiffres annuels. Le PER 2020 de la valeur ressort à 13 fois et le rendement est de près de 3,5%.

Les ventes se sont établies à 21 743 ME, en croissance de +0,1% en déclaré au 4ème trimestre 2019. La croissance organique trimestrielle ressort à 2,9% (contre +2.1%e). La dynamique LFL s'inscrit à +3,1%, soit 1% de plus que les anticipations d'Oddo de 2.1%e.

Le chiffre d'affaires TTC de l'année progresse de +3,1% en comparable (LFL) à 80 735 ME pre-IAS 29, soit une hausse de +2,1% à changes constants. La variation totale du chiffre d'affaires à changes courants s'élève à -0,4%.

" Après un 3ème trimestre 2019 faible (LFL +1.9%), le groupe renoue avec une croissance de l'ordre de 3% (comme au T1 et T2 2019) grâce au Brésil et à l'Espagne " indique Oddo.

" Les ventes France ressortent en dessous de nos attentes à 10.3MdE, en recul de 2.4% en déclaré et de -0.9% en LFL (contre 0%e). En Espagne la hausse est +1.2% en LFL ce qui confirme la dynamique retrouvée au 3ème trimestre. Très belle fin d'année au Brésil, +7.6% en LFL avec un CA de 3.9 MdE ".

Oddo indique que le groupe a été en mesure d'annoncer un EBIT 2019 de l'ordre de 2 090 ME, +7,4% en organique (2 080 ME avant IFRS16), supérieurs de 2,4% aux attentes du marché (consensus à date de seulement 2 031 ME), sachant que l'EBIT France devrait croître de plus de 10%.

" Nous ajustons de 1% nos attentes d'EBIT pro forma 2019 de 2 065 ME à 2 080 ME, sachant que nous tablons sur une croissance de 15% de l'EBIT France à 532 ME " rajoute le bureau d'études.

Oddo confirme son conseil à Achat sur le titre avec un objectif de 20 E " Le titre a souffert de 7% depuis 3 mois sur les craintes liées à l'impact des mouvements sociaux en France ".

La direction confirme les objectifs financiers du plan Carrefour 2022. Elle vise un plan d'économies de 2,6 MdE en année pleine à horizon 2020, 4,2 MdE de chiffre d'affaires e-commerce alimentaire en 2022, 4,8 MdE de chiffre d'affaires en produits bio en 2022.

Le groupe confirme aussi l'objectif de cession de 500 ME d'actifs immobiliers non stratégiques d'ici 2020 a été atteint en octobre 2019.

L'analyste Barclays a confirmé aussi sa recommandation "neutre" ("equal weight") sur le titre du groupe Carrefour.

"Grâce à la bonne exécution de son programme de réduction des coûts, nous pensons que Carrefour a réussi à limiter l'impact négatif des grèves sur ses performances opérationnelles. [Cependant,] la visibilité sur le rythme d'amélioration de la croissance de son chiffre d'affaires reste limitée", estiment les équipes de Barclays.

Le broker a confirmé ainsi son objectif de cours de 17,50 euros.

bio

 
 
 
 
 
 

la phrase du jour

Simona Gambarini, chez Capital Economics
"Le fait que les marchés aient peu réagi aux 1er signes montrant un début de contrôle du coronavirus laisse penser que les cours ne se redresseront que lorsque l'épidémie sera maîtrisée dans le monde"

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.