a la une

08/04/2020 17:07:00
Bourse en ligne

Tendances

Wall Street: le marché privilégie les bonnes nouvelles

La Bourse de New York évolue sur une note haussière mercredi en début de séance, soutenue par quelques opérations techniques en dépit de l'absence de progrès notables dans le contrôle de l'épidémie de Covid-19 aux Etats-Unis.

Une heure après l'ouverture, le Dow Jones s'adjuge ainsi près de 1% à 22.869,8 points, tandis que le Nasdaq Composite reprend 0,9% à 7958,1 points.

L'optimisme l'emporte donc malgré les inquiétudes suscitées par un bilan humain qui ne cesse de s'alourdi aux Etats-Unis, avec une situation qui devient particulièrement préoccupante dans l'Etat de New York.

Les investisseurs semblent néanmoins apprécier les dernières déclarations du Dr Anthony Fauci, le président de l'Institut National des Allergies et des Maladies Infectieuses et conseiller de Donald Trump, pour lequel le pic de la pandémie pourrait être atteint dans le courant de la semaine prochaine.

Le rebond des marchés, qui semble également favorisé par l'annonce du déconfinement de la ville chinoise de Wuhan, profite en premier lieu aux valeurs liées à l'énergie, à l'immobilier et à l'industrie.

Les marchés américains restent néanmoins soumis au régime des "portes de saloon". En cinq semaines, c'est-à-dire depuis le 2 mars dernier, le Nasdaq n'a jamais réussi à aligner deux séances de hausse consécutives.

Pour certains analystes, le niveau de pessimisme ambiant conjugué à la reprise de l'activité en Chine et à la remontée des rendements obligataires pourrait toutefois encourager une prise de risque accrue.

"Nous continuons de penser que les actions offrent un profil risque/rendement attractif à un horizon de six ou 12 mois, même si nous maintenons une allocation équilibrée entre valeurs cyclique et défensives et une inclinaison en faveur de la qualité", déclare Emmanuel Cau, le responsable de la stratégie actions de Barclays pour l'Europe.

"Cela nous offre une exposition à un éventuel biais haussier, mais aussi une protection contre la baisse", explique-t-il.

Du côté des statistiques du jour, les stocks de pétrole américains ont augmenté de 15,2 millions de barils la semaine dernière, à en croire les derniers chiffres de l'AIE.

Le baril de pétrole n'a pas beaucoup réagi à ces chiffres globalement peu surprenants, même si le WTI reprend actuellement plus de 2% à 24,2 dollars.

La séance sera, en outre, animée par les "minutes" de la réunion du 15 mars de la Fed, qui paraîtront en fin de matinée et qui pourraient fournir quelques indications concernant de futures mesures de soutien à l'activité.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

FIL ACTUALITE

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.