Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Verallia: une 'midcap' de plus à la Bourse de Paris

(CercleFinance.com) - C'est la plus importante introduction en Bourse de l'année à Paris (où elles ne sont pas bien nombreuses.
..), et pour l'instant elle se passe plutôt bien. L'action Verallia, spécialiste du verre alimentaire et ancienne filiale de Saint-Gobain, a fait ses premiers pas sur le marché ce matin. Elle progresse de près de 4% ce midi, à 28 euros, alors que le CAC 40 fait du surplace.

Rappelons que le prix de référence de l'action Verallia a été fixé hier à 27 euros, c'est-à-dire dans la partie basse de la fourchette estimative, qui allait de 26,5 à 29,5 euros.

A son cours actuel, Verallia capitalise 3,3 milliards d'euros, une valorisation proche de celles d'Elis, Plastic Omnium ou encore Alten, et supérieure à celle de GTT. Autant de membres du CAC Mid 100, indice de valeurs moyennes que le titre Verallia rejoindra peut-être dans les mois qui viennent.

Le flottant est pour l'heure relativement limité, puisque le fonds de private equity Apollo détient plus de 60% après la cession de titres intervenue à l'occasion de l'IPO. Notons que Bpifrance, la banque publique d'investissement, a aussi vendu des titres à l'occasion, de même que certains dirigeants du groupe. La part du management a ainsi dû revenir d'environ 6% à 4% du capital. Notons enfin qu'une société d'investissement brésilienne, Brasil Warrant Administração de Bens e Empresas (BWSA), était intéressée par l'opération et doit maintenant pointer à près de 9% des parts.

Quelles sont les grandes lignes financières de Verallia ? En 2018, le groupe a enregistré un CA de 2,4 milliards d'euros (+ 0,8%). Sa marge d'EBITDA a augmenté de 1,5 point de pourcentage à 22,5% (et même 23,5% au 1er semestre - S1 - 2019), la rentabilité opérationnelle grimpant de 2,5 points à 9,1% (près de 12% au S1 2019). Le tout pour 48,5 millions d'euros (x 3,7) de bénéfice net l'an passé. Du côté du bilan, notons que pour l'heure, l'endettement net est proche de deux milliards d'euros.

La direction de Verallia est optimiste pour 2019, en visant une croissance organique de 6 à 8%, un EBITDA de l'ordre de 610 millions (ce qui représenterait + 12% par rapport à 2018 ; pour mémoire, au 1er semestre 2019 : 312,8 millions), et un ratio d'endettement net / EBITDA de l'ordre de 2,7 fois.

Verallia est aussi doté de prévisions à moyen terme couvrant la période 2020/2022, ce qui comprend une croissance organique de 3 à 5%, une marge d'EBITDA de plus de 25% en 2022, et un ratio d'endettement qui devrait varier entre 2 et 3 fois ledit EBITDA.

Autant dire que la direction du groupe emmenée par l'ancien patron de Tarkett, Michel Giannuzzi, envisage l'avenir sous un jour favorable. Reste maintenant à savoir ce qu'en penseront les analystes, qui publieront très probablement les premières notes sur Verallia dans les jours qui viennent.

EG




Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.