Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: apaisement Europe/USA & bons trimestriels sont salués

(CercleFinance.com) - Le CAC40 a plus que doublé ses gains en fin d'après-midi pour en terminer au plus haut du jour à 5.
480, c'est à dire au plus haut depuis le 15 juin, avec à la clé l'effacement de la résistance des 5.450.
Les opérateurs relativisent l'impact de la chute de Facebook (-19%, soit 120Mds$ de capitalisation vaporisée) car le Nasdaq était attendu en baisse de -1,5% et il n'en perd plus que la moitié depuis 17H30.
Le S&P500 ne cède que -0,15% et le Dow Jones gagne +0,5%, ce qui permet au l'E-stoxx50 d'afficher +1,2% (à 3.510) grâce au soutien de Francfort avec +1,8%.

Le coup de grisou sur Facebook semble déjà digéré, les opérateurs se focalisent de nouveaux sur les éléments favorables et le principal reste que la guerre commerciale Europe/Etats Unis est enterrée suite au sommet de Washington, et le risque de surtaxation des voitures allemandes avec.


En milieu d'après-midi, les marchés ont été confortés dans leur sérénité par Mario Draghi, alors que la BCE maintient ses taux et l'essentiel de son analyse sur la croissance et l'inflation (aucun changement de stratégie n'a été discutés selon Draghi)... et toujours pas de commentaire des parités de change (une longue tradition).

Côté entreprises, ce dernier jeudi de juillet est en effet considéré comme l'une des journées les plus actives de l'année en termes de publications de résultats.
Une soixante de sociétés françaises cotées (dont une douzaine du CAC 40) ont prévu de présenter leurs comptes trimestriels ou semestriels dans la journée.

Plusieurs comme AccorHotels, Airbus, Casino, Orange, Total, Schneider Electric ou Suez ont d'ores et déjà dévoilé leurs dernières performances financières tôt ce matin. Sont également attendues aujourd'hui les publications de nombreux mastodontes tels qu'Amazon, Intel, McDonald's, Nokia, Shell ou Telefonica.

Face à cette avalanche de résultats, quelques chiffres ont été publiés, tels que les inscriptions aux allocations chômage : le Département américain du Travail a dénombré 217.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage au titre de la semaine close le 21 juillet, un chiffre en hausse (de 9.000) par rapport à la semaine précédente (contre 215.000 attendu).

Le Département du Commerce a fait état d'une progression de 1% seulement des commandes de biens durables aux Etats-Unis le mois dernier, alors que les économistes tablaient en moyenne sur un rebond de 3% (en excluant les équipements de transport, catégorie particulièrement volatile, les commandes de biens durables se sont accrues de 0,4% en juin, là où le consensus de marché anticipait une hausse de 0,5%).

Sur le marché des changes, l'Euro est stable, à 1,1700/1,1695 dollar. Le baril de Brent reste au-dessus des 74 dollars (stable).

Dans l'actualité des valeurs, le titre Total gagne 0,8% à Paris, sur fond de résultats semestriels solides. Il a fait état ce jeudi matin d'un résultat net ajusté part du groupe au titre du 2e trimestre en augmentation de 44%, à 3,6 milliards de dollars, soit 1,31 dollar par action. Sur le semestre, la hausse des revenus atteint ainsi +28%, soit 6,4 milliards de dollars et 2,41 dollars par action. Le résultat net part du groupe atteint pour sa part 3,7 milliards de dollars (+83% par rapport à la même période en 2017).

SoLocal Group reste stable, au lendemain de la publication d'un résultat net des activités poursuivies de -80 millions d'euros au premier semestre, en repli de 379 millions, principalement dû aux coûts de restructuration lié au projet de transformation.

Airbus (+4,5%) a publié un BPA plus que divisé par deux à 0,64 euro pour les six premiers mois de 2018, mais un EBIT ajusté doublé à 1.162 millions d'euros avec notamment l'amélioration du programme A350, ainsi que la transition et l'accélération des cadences de l'A320neo.

Le chiffre d'affaires du constructeur aéronautique se montre stable (-1%) à 25 milliards d'euros, reflétant le mix de livraisons d'avions commerciaux, les changements de périmètre et la baisse du dollar. Il a enregistré 206 commandes nettes d'avions commerciaux.
Le titre Casino dévisse de -8,9% (vers 32,2E, plancher annuel) sur des chiffres de ventes un peu faible et le retour de l'inquiétude sur le niveau de l'endettement, alors qu'Amazon poursuit son offensive en Europe.

Le groupe de services de restauration Elior Group (+1,4%) a fait état, hier après Bourse, d'un chiffre d'affaires à 9 mois de 5 054 millions d'euros en 2017/2018, contre 4 872 millions pour la même période lors de l'exercice précédent. Cela correspond à une croissance organique de +3%, et à une croissance publiée de +3,7%.
Elis prend plus de 12,7% grâce à un Ebit presque doublé à 97MnsE et un C.A supérieur aux attentes; le rachat du blanchisseur irlandais King's Laundry a également été annonce (c'est une acquisition de petite taille).

Le groupe Fnac Darty a fait état hier soir d'un chiffre d'affaires de 3,2 milliards d'euros au premier semestre, soit un recul de 0,4% en comparable par rapport à la même période en 2017. Le titre est en nette baisse ce matin, -3,2%.



Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.