Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

WallStreet: l'effet Pfizer s'étiole, pas de records au final

(CercleFinance.com) - Wall Street -une fois n'est pas coutume- sous performe nettement les places européennes alors que les catalyseurs haussier du jour (et des 5 précédentes séances) proviennent des Etats Unis.


C'est le Dow Jones (+2,95% à 29.158 contre 29.400 le 12 février) qui fait pencher la balance en faveur du diagnostic haussier grâce aux valeurs bancaires : AMEX +21,4%, JPM +13,5% car le tableau final est beaucoup plus mitigé avec le S&P500 à +1,2% à 3.550 (après +4% à l'ouverture) et un Nasdaq qui perd -1,53% à 11.714Pts (contre 12.108 au plus haut, nouveau zénith historique inscrit un peu au-delà des 12.074 le 1er septembre).

Le S&P500 n'inscrit même pas non plus de nouveau record de clôture et se contente d'un plus haut intraday (à 3.645).
En préouverture, les indices US prenaient plus de 1%, en guise de coup de chapeau à désignation de Joe Biden comme "Président élu" par les médias (presque unanimement pro-démocrates), ce qui ne correspond à aucune reconnaissance officielle de sa victoire le 03/11.

Mais les investisseurs font comme si la page Trump était tournée tandis qu'un nouveau chapitre s'ouvre dans la lutte contre le Coronavirus avec l'annonce de Pfizer ce lundi à 12H45.
Le laboratoire annonce être dans la dernière ligne droite d'un vaccin anti-Covid qui serait efficace à 90% (quand celui administré chaque année contre la grippe n'est efficace qu'à 40/60%... et en fait, rarement au-delà de 50%).

Il faudra l'injection de 530 millions de doses (il en faut 2 pour atteindre l'immunité indiquée par Pfizer) aux Etats Unis pour couvrir 80% de la population, ce qui ne pourrait n'être achevé que fin 2021.

Et un vaccin à ce point efficace sur un virus aussi complexe, ce serait l'un des plus extraordinaires miracles médicaux depuis Pasteur.

Le S&P500 a été dopé par les pétrolières avec un rebond de +8% du WTI en séance (vers 41,2$) et de 5% en clôture vers 39,8$: Valero +31,2%, Diamondbak +31%, Nal Oilwell +27,5%, Marathon +23,3%, Occidental +22%, Schlumberger +19,9%, Conoco +14,3%, Chevron +11,6%,

Le Nasdaq a été maintenu à flot jusqu'à 1 heure de la clôture par Expedia +24,6%, Marriott +13,9%, Comcast +6%, Paychex +2,9%... et les compagnies aériennes avec des gains de +19% en moyenne, à l'image de United +19,2%.

Mais il a basculé dans le rouge avec Tesla et Apple -2%, Microsoft -2,4%, AMD -3,2%, Nvidia -6,4%, JD.Com -8,3%, Netflix -8,6%, Paypal et Hologic -8,9%... puis Zoom avec -17,5%, Peloton -20,3%.

Performance stratosphérique des croisiéristes avec Carnival +40%, Royal Caribbean +29%... mais ce secteur est coiffé sur le poteau par les spécialistes de l'habitat locatif avec St Green Realty (+37,9%), Federal Realty +32,9%, Kimco Realty +32,3%, Host Hotels +30%...


Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.