Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: climat de prudence avant le premier débat

(CercleFinance.com) - Après son rebond des deux dernières séances, la Bourse de New York devrait de nouveau céder du terrain mardi matin, les investisseurs préférant rester prudents à quelques heures du premier débat présidentiel entre Donald Trump et Joe Biden.


Une demi-heure avant le début des échanges, les contrats à terme sur les grands indices américains cèdent entre 0,1% et 0,3%, annonçant un début de séance dans le rouge.

Le premier débat entre Donald Trump et Joe Biden en vue de l'élection du 3 novembre aux Etats-Unis se tiendra ce soir à Cleveland, dans une ambiance qui s'annonce surchauffée.

Au-delà de la victoire de l'un ou l'autre des deux candidats, les investisseurs semblent surtout s'inquiéter de la perspective d'un scrutin particulièrement serré, qu'ils considèrent comme un facteur d'incertitude et donc de volatilité.

"Joe Biden a bénéficié d'une avance remarquablement stable dans les sondages nationaux cette année. Selon nos sondages, il devance actuellement le président Trump de 7,6%, après avoir atteint un sommet de 10,4 % en juin", rappelle-t-on chez Amundi.

"Cependant, nous pensons que la course est beaucoup plus serrée, à environ 50/50, avec un petit avantage pour Joe Biden", estime le gestionnaire d'actifs.

Trump pourrait de son côté être handicapé ce soir par les révélations entourant l'absence de paiement d'impôts durant une dizaine d'année grâce à l'imputation de pertes subies au début des années 2000 (faillites immobilières, notamment de casinos à Atlantic City).

La tendance est également plombée par une ambiance de "retour à la réalité" autour de la reprise économique, qui semble de plus en plus s'éloigner du scénario rêvé d'un redressement en "V".

"Les marchés sont en mode "aversion au risque" depuis une semaine, sur fond de remontée des cas de Covid-19, qui dépassent désormais les niveaux du printemps dernier dans plusieurs pays européens, ce qui fait planer la menace d'une seconde vague et d'un possible reconfinement", explique Goldman Sachs.

"De même, la perspective d'un vaccin disponible dès le premier trimestre 2021 devient moins crédible (...) et les investisseurs semblent plus inquiets concernant le soutien de la Fed et les dépenses budgétaires aux Etats-Unis du fait de l'incertitude liée aux élections", ajoute la banque d'affaires.

"L'acticité s'est montrée plutôt résistante sur le front de l'industrie manufacturière, mais la dynamique de la reprise s'est essoufflée dans les services", poursuit Goldman.

Dans ce contexte, les intervenants de marché surveilleront avec attention l'indice Conference Board des indicateurs avancés, attendu en hausse en septembre.

"Après un recul surprise en août, l'indice du Conference Board pourrait se reprendre", pronostiquent les équipes d'Oddo BHF.

"Les revenus des ménages ont été protégés, leur richesse s'accroît (en agrégé) le marché du travail est en convalescence", explique le bureau d'études parisien.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.