Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: +2% hebdo, W-Street efface ses pertes depuis le 12/12

(CercleFinance.com) - Fin de semaine en fanfare en Europe et à la Bourse de Paris qui engrange +1,7% à 4.
875 tandis que Francfort bondit de +2% et l'Euro-Stoxx50 de +2,2%.

Le CAC 40 engrange un gain de l'ordre de +2% depuis lundi, ce qui équivaut quasiment à 2/3 du gain annuel (+3%): la hausse aurait pû être encore plus substantielle vu l'accélération haussière à Wall Street (+1,3% en moyenne sur les 3 principaux indices US à la mi-séance) après que la Chine ait proposé un processus de réduction de ses excédents bilatéraux avec les US sur 5 ans.

Cette dernière journée de la semaine précède un weekend prolongé aux USA: les indices américains alignent une 9ème séance positive sur 11 (la plus longue séquence haussière sur le Nasdaq depuis juin 2018).
Le Dow Jones (+1,2% à 24.6550) affiche un gain supérieur à 5,5% depuis début janvier (ainsi que le S&P500) le Nasdaq caracole désormais à +7,51% en 3 semaines, soit la meilleure entame d'année depuis 1987.

"Les grands indices ont profité d'un article selon lequel des officiels de l'Administration Trump seraient en faveur d'une réduction des droits de douanes sur des produits chinois", note Wells Fargo Advisors, notant toutefois un démenti du Département du Trésor.

S'agissant des statistiques du jour, la production industrielle américaine rassure avec une hausse de +0,3% en décembre après +0,4% en novembre (chiffre révisé d'une estimation initiale de +0,6%, selon la Réserve fédérale).

De son côté, le taux d'utilisation des capacités dans l'industrie américaine est ressorti en hausse de 0,1 point à 78,7% le mois dernier, légèrement au-dessus du taux de 78,6% qui était attendu par les économistes en moyenne.
"La récente dégradation des résultats des enquêtes auprès des entreprises manufacturières peut faire craindre qu'un net ralentissement de l'activité industrielle soit intervenu en fin d'année dernière", prévient Aurel BGC.

"Toutefois, la plupart de ces indicateurs restent à des niveaux compatibles avec une progression de la production industrielle. Il est ainsi probable que la production manufacturière a ralenti le mois dernier, mais sans pour autant s'effondrer."
Grosse désillusion -et signal d'alerte- en revanche avec le baromètre mensuel du "sentiment des consommateurs" de l'université du Michigan qui dévisse de 98,3 vers 90,7 alors que le consensus tablait sur une légère dégradation de -2Pts vers 96,4.
Mais Wall Street choisit le verre à moitié plein et juge que les 2 chiffres de l'après-midi s'équilibrent, d'où la poursuite du rallye amorcé le 24 décembre.

Du côté des changes, l'euro se raffermit de +0,3% vers 1,136/$. Le WTI s'envole de +3% vers 53,6$ sur le NYMEX.

Dans l'actualité des valeurs, Atos (+4,8%) domine le classement, devant Carrefour qui bondit d'environ +4% dans le sillage de Casino qui s'envole de +8,3%: son chiffre d'affaires atteint 36,6 MdsE sur l'année 2018, en croissance de +4,7% en organique (+3,0% en comparable). Au 4e trimestre 2018, le chiffre d'affaires est de 9,9 MdsE, en croissance de +5,1% en organique et de +3,6% en comparable.

Renault (+1,7%) annonce ce jeudi des ventes mondiales en hausse de 3,2% à 3,9 millions de véhicules sur l'ensemble de 2018, en intégrant Jinbei et Huasong depuis le 1er janvier 2018. À périmètre équivalent 2017, les volumes baissent de 1,2% sur un marché mondial en repli de 0,3%. Le titre avance de +1,4%.

Dévoilé ce jeudi soir, le chiffre d'affaires du premier trimestre de l'exercice 2018/2019 de Pierre & Vacances est ressorti à 393 millions d'euros, en hausse de +28,9% comparativement à la même période l'an passé. Le titre s'offre un +11,8%.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.