Accueil > Cercle privé

Réouverture du théâtre impérial de Fontainebleau

(CercleFinance.com) - La seconde phase de restauration du théâtre Impérial du château de Fontainebleau s'achèvera fin juin, dévoilant au regard du public l'un de ses joyaux les plus secrets.

La restauration du théâtre de Napoléon III est le résultat d'une collaboration fructueuse entre la France et l'Emirat d'Abu Dhabi.

Ce projet inédit illustre la valeur universelle de notre héritage : un ensemble exceptionnel, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, mais aussi des savoir-faire.
Grâce à ce mécénat, Son Altesse Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan a permis la transmission aux générations futures de ce trésor historique et a contribué à son rayonnement international.

Les arts du théâtre, une tradition à Fontainebleau

Les spectacles font partie intégrantes de la vie du palais. Ils prennent place à Fontainebleau dès le XVIIe siècle, dans la grande salle aménagée par Henri IV au premier étage de l'aile de la Belle Cheminée.
En 1725, Louis XV y fait installer un véritable théâtre qui fut utilisé jusqu'au XIXe siècle.

Dans ce petit théâtre de cour, dessiné par Robert de Cotte, ont été créés de nombreux opéras. Rousseau y présenta, en 1752, son Devin au village et Grétry assista à la création de Zémir et Azor en 1771.

Sous les règnes de Louis XV et Louis XVI, et sous l'impulsion de Madame de Pompadour ou de Marie-Antoinette, les représentations étaient ainsi devenues l'un des principaux attraits de la vie de cour.

Ce que Louis-Philippe (1830 - 1848) ne réalisa pas, c'est Napoléon III qui le concrétisa : lors de son premier voyage à Fontainebleau en 1853, la décision est prise d'aménager un nouveau théâtre dans une partie inachevée du château, la moitié occidentale de l'aile Louis XV
C'est désormais dans ce lieu que se poursuit l'histoire des spectacles à Fontainebleau.

Le théâtre de Fontainebleau : dernier témoin d'un théâtre de cour
Le théâtre fut aménagé, entre 1853 et 1856, par l'architecte Hector Lefuel. Contraint par l'implantation des façades et le volume des combles dans l'aile Louis XV, il réussit, avec brio et ingéniosité, à y installer une salle moderne de 400 places et tous les services attenants :
vestibules, dégagements, escaliers, salons, scène et autres locaux dévolus aux acteurs, musiciens et machinistes. La salle du théâtre comporte quatre niveaux distincts, qui répondent à la hiérarchie sociale imposée et à l'étiquette en vigueur à la cour.

La conjugaison des soieries capitonnées, des moquettes fleuries et des ornements peints ou en carton-pierre doré confère à cet ensemble une atmosphère chatoyante et moelleuse.

Ce théâtre est directement inspiré du petit théâtre de la reine Marie-Antoinette à Versailles, sans doute en vue de satisfaire le goût de l'Impératrice Eugénie qui lui vouait une grande admiration.

Le théâtre de Fontainebleau est inauguré en mai 1857 lors de la visite du grand-duc Constantin de Russie, frère du tsar Alexandre II. La semaine suivante, l'Empereur fait donner une nouvelle pièce lors de la visite de Maximilien II de Bavière.

Les comédiens sont conviés à jouer les nouveautés, mais le théâtre ne fut utilisé que pour une dizaine de représentations, ce qui explique l'état de conservation exceptionnel de la salle. Il est le dernier témoin d'un théâtre de cour ayant conservé tous ses dispositifs historiques, notamment l'un des plus importants ensembles de décors scéniques existant en France.

Alors que des projets de restauration du théâtre de Fontainebleau sont élaborés dans les années 1960 et 1980, ce n'est qu'en 2007, grâce au mécénat de Son Altesse Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, que la perspective d'un chantier de sauvegarde et de mise en valeur de la salle de spectacle a pu réellement voir le jour.

Un comité scientifique a été constitué pour étudier la question du degré de restauration et de l'usage du lieu, tandis que l'architecte en chef des monuments historiques du château avançait des propositions techniques et chiffrait les travaux

Le programme de restauration s'est attaché avant tout à la préservation des matériaux d'origine, dont près de 80 pour cent ont pu être conservés, tant pour les décors que pour le mobilier.

Une restauration exemplaire pour redonner tout son éclat à cet ensemble patrimonial, remarquable par son haut degré d'authenticité et l'intégrité de ses différentes parties, notamment le décor intérieur, son mobilier, ses décors de scène et les dispositions scéniques.
De ce fait, le théâtre de Fontainebleau constitue un espace muséographique unique dédié aux arts de la scène et aux arts décoratifs du Second Empire.

Visiter le théâtre : un joyau rendu au public
Grâce à cette restauration spectaculaire, le public pourra profiter, au travers de visites guidées, ponctuellement théâtralisées, d'un témoin unique du Second Empire.

Les visites guidées du théâtre de Napoléon III

Tous les jours, sauf le mardi Durée : 1h Outre la salle de spectacle et le foyer impérial, visibles depuis 2014, le public découvrira, pendant la saison estivale, les décors installés sur la scène. Les visiteurs admireront le théâtre comme l'ont connu Napoléon III et Eugénie. Pendant l'hiver, la scène et les salons attenants seront accessibles, révélant les secrets du fonctionnement d'un théâtre sous le Second Empire. Un outil de médiation en anglais et en chinois sera disponible à la billetterie du château.

Les visites théâtralisées " les fantômes du théâtre impérial

Jeudi 11, vendredi 12, samedi 13, mercredi 17, jeudi 18, vendredi 19 juillet À 18h30, 20h et 21h30 Durée : 1h
Participez à une fête impériale !
Devenez les invités d'une soirée organisée par l'Empereur Napoléon III et l'Impératrice Eugénie.

Deux comédiens, tels des fantômes errants tout droit sortis du Second Empire, nous feront revivre l'âge d'or du théâtre dans la salle et sur scène

Une découverte originale, vivante, de ce patrimoine unique, où se mêlent anecdotes, secrets et extraits de pièces jouées sur place au XIXe siècle (comme par exemple Les deux Timides d'Eugène Labiche ou encore On ne badine pas avec l'amour d'Alfred de Musset).
Que sonnent les trois coups !
Une visite théâtralisée écrite, mise en scène et jouée par le Duo Diapason (Aline

Renseignements
tél. 01 60 71 50 60
www.chateaudefontainebleau.fr


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.